Vie du réseau

Bicia Burkina "on line" : faites vos opÉrations par internet.

La Banque internationale pour le commerce, l’industrie et l’agriculture du Burkina (BICIA B) vient de se mettre au rythme de la technologie de pointe. Elle a présentée à la presse ce mercredi 3 décembre son nouveau produit « la banque sur Internet » ou BICIABNet.

La BICIA B, la « banque leader » au Burkina vient de mettre au point un service innovant et performant : www.BICIABNet.net, c’est désormais le nouveau portail d’accès à votre banque à partir d’Internet. Cela suppose qu’il est possible pour un client non seulement de consulter ses comptes, mais aussi d’effectuer lui-même des opérations à partir du site Web selon 3 axes : le site institutionnel, le portail produits et services et la banque on line. Ces nouvelles stratégies, selon le directeur général de la BICIA B Jean Pierre Bajon-Arnal, sont conformes aux ambitions de sa banque qui se résument à l’offre de services qualitatifs et au maintient de son leadership dans le secteur banquier. Dans ce domaine, la BICIA B est la première banque à offrir un service en ligne.www.BICIABNet.net pour gérer votre compte à domicileCe nouveau portail assure les opérations de placement, d’épargne et de gestion du compte au quotidien. C’est dire que le client abonné (voir encadré) à BICIABNet.net peut effectuer des virements en toute sécurité et en temps réel aussi bien à la BICIA B que dans les autres banques et au compte trésor ; cela, où qu’il soit.

Il lui suffit d’être connecté sur Internet et en quelques clics, le clients a toutes les informations sur son compte. Le nouveau produit permet également de consulter l’évolution boursière et même suivre le cours des devises étrangères. Pendant le point de presse de ce mercredi matin, une démonstration a été faite par le conseillé en technologie de l’information, de la communication et des multimédia, Evariste Siry, sur les opérations que l’on peut effectuer sur BICIABNet. Elles sont entre autres de la consultation des mouvements et des soldes des comptes, l’édition des relevés de compte et les relevés d’identité bancaire Ce portail sur le net se pose alors comme un moyen d’accès à la BICIA B à domicile, au bureau ou dans un cybercafé, 7 jours sur 7 et 24 h sur 24.

Pour ce qui est de la sécurité dans les transactions, le directeur général de la BICIA B Jean Pierre Bajon se veut rassurant. « Nous avons pris une année pour tout mettre en oeuvre ». Et pour assurer la disponibilité du site en permanence, même en cas de défaillance de la connexion Internet, une technique de site miroir est mis en place et hébergé depuis la France. L’aspect juridique du site n’est pas occulté si bien que les opérations sont effectuées en toute confidentialité. *EncadréComment accéder à BICIABNet.netPour avoir accès au portail de services offerts par BICIABNet.net, il faut au préalable avoir un compte BICIA B. ensuite le client doit honorer à un abonnement en fonction de sa catégorie professionnelle. On en compte 3 principales :- les particuliers payent 4500 F/mois ;- les professionnels et les employés du secteur informel, 9500 - les entreprises et les institutions, 24000 F/mois.Pour le DG de la BICIA B, ce produit haut de gamme est très avantageux car à partir d’un abonnement mensuel, toutes les opérations sont gratuites. La période promotionnelle allant du 3 décembre 2003 au 29 février 2004 a réduit les coûts d’abonnements de 50%.

En plus, BICIABnet est muni d’une assistance permanente en cas de difficultés, de perte de chéquiers ou de mot de passe. Avec BICIABnet, fini désormais les longues files devant les guichets de banques, les agios et autres contraintes. C’est donc une technologie de pointe pour des ambitions de leader.

Kader Traoré

Source L’Observateur Paalga

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

La numérisation de la chaîne de valeur a transformé les transactions commerciales dans le secteur de l’agriculture. Les codes-barres avaient été une (...)
Le Burkina Faso a été réélu membre du Conseil d’administration de l’Union Africaine des Télécommunications (UAT). C’était le 17 août 2018 à Nairobi, dans (...)
Comme solution technologique au terrorisme et au grand banditisme, Brice Clovis Kaboré, ingénieur burkinabè résidant au Canada, et d’autres (...)
CONCOURS PITCH AGRIHACK BURKINA 2018 Objectif global Les objectifs ultimes du concours consistent à développer les services des jeunes start-ups (...)
LES DERIVES ACTUELLES DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE L’AIDE AU DEVELOPPEMENT Par Fernand VINCENT, Président de la Fondation de l’Institut (...)
Ce vendredi 27 juillet 2018, Aminata Ouédraogo, étudiante à l’Institut panafricain d’études et de recherche sur les médias, l’information et la (...)
L’Internet est désormais incontournable dans le fonctionnement des institutions. Seulement, sa gouvernance pèche par endroits, du fait des (...)
La Banque mondiale soutient le Programme national d’investissement agricole (PNIA) à travers son volet e-agriculture. Cette agriculture numérique, (...)
Pour Ken Lohento, de la documentation à l’agriculture, il n’y a qu’un pont : les technologies de l’information et de la communication. A 44 ans, il (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC