Vie du réseau

Atelier d’échanges inter pays TIC pour le développement économique de Connect For Change

Après un cheminement de cinq ans avec leurs partenaires, ICCO et IICD ont initié un atelier à Ouagadougou du 8 au 11 juin 2015. Intitulé « atelier d’échanges inter-pays TIC pour le développement économique de Connect4Change (C4C) ».
Les participants venus des Pays Bas, de la Bolivie, du Perou, du Mali, du Kenya, de l’Éthiopie et enfin du Burkina étaient présents à cet atelier. Cette rencontre a pour but de permettre aux participants d’apprendre les uns des autres à travers un partage de leurs expériences respectives.

L’atelier s’est étendu en effet sur quatre jours et travaux en plénière et travaux en groupe s’alternaient.
Le premier jour de l’atelier, les organisations paysannes ont présenté des modèles économiques mis en œuvre par l’intermédiaire des TIC.

Le deuxième jour a été réservé au partage sur les outils TIC réellement utiles et pertinents pour les organisations.

Le troisième jour les participants ont effectué une visite terrain à Léo et Biéha à la rencontre des membres de la fédération Nununa . La première étape de cette mission était la visite de l’Union des productrices de Biéha situé à quelques 30kms du siège de Nununa . Cette phase passée, l’ on procède à la présentations de la fédération Nununa suivi des échanges .

Il ressort de cette présentation qu’avant le projet C4C, la communication était essentiellement assurée physiquement par les conseillers techniques qui étaient chargés de faire descendre l’information de la fédération vers les groupements en passant par les unions. Les outils utilisés étaient essentiellement le courrier, le téléphone, les cahiers de participants, les rapports d’activités, les procès-verbaux, les dépliants. Le diagnostic qui a été fait de ce système de communication a montré les points suivants :

  • Insuffisance d’informations ou informations tardives
  • Difficultés d’accès à l’information par les femmes
  • Faible visibilité des produits
    Partant de ce diagnostic relatif au problème de communication interne, le projet « Voix des femmes » a été élaboré avec l’appui du consortium C4C , cela a véritablement amélioré l’efficacité de l’organisation et permis d’économiser en temps et en argent (jusqu’à environ 630 000 FCFA par an) pour certaines transactions.

Le quatrième et dernier jour a consisté à faire un bilan pour connaitre les points de satisfaction, les perspectives d’autonomisation, l’impact que l’usage des outils TIC a eu sur les utilisateurs finaux.

Afin de clore en beauté cet atelier qui a réuni des participants d’horizons diverses une soirée de gala fut organisée à la fin de l’ atelier. Ce fut véritablement un moment d’ambiance décontractée que les participants ont apprécié après trois jours de travail intense.

Pélagie Sandwidi
Yam- Pukri/ Burkina Ntic

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

L’association Yam Pukri, en collaboration avec le Centre technique de coopération agricole et rurale, a fait le bilan de la première année de la (...)
La guerre entre GOOGLE et HUAWEI nous rappelle gentiment que ce n’est pas très sûr ni garanti de dormir éternellement sur la natte du voisin. il est (...)
Intelligence artificielle ,le géant américain va installer à Accra, au Ghana, son premier labo spécialisé en intelligence artificielle. But : répondre (...)
Communiqué de presse La 4ème édition du Salon International des Professionnels de l’Economie Numérique (SIPEN) aura lieu les 16 & 17 Avril à (...)
Poste proposé : Stage / Marketing communication Stage rémunéré Dans le cadre du développement de ses activité, une entreprise évoluant dans les (...)
Avec le Web et surtout les réseaux sociaux, la prudence doit être de règle pour éviter de trop contaminer la toile en fausses informations et (...)
C’est parti pour les séances d’informations sur l’Exécutive Master en Politiques et Pratiques de Développement (DPP-Afrique Francophone). Le DPP est un (...)
Formation des jeunes entrepreneurs agricoles en TIC et utilisation des médias sociaux pour le développement de l’agriprenariat et l’accès au marché. (...)
Ouaga lab, incubateur dans le domaine de la technologie au Burkina, est aussi présent à la Semaine nationale de l’Internet (SNI) pour présenter ses (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC