Jeunesse

Partir d’une entreprise à but lucratif pour atteindre un objectif social : Tel est le but atteint par IKEA.

Le lundi 21 Mars 2011 a eu lieu au siège de l’Association Yam Pukri, un séminaire sur la stratégie de production et de marketing de la multinationale IKEA. Une quinzaine des représentant-e-s venu-e-s d’institutions telles que le Centre Lukare, le Village Artisanale, l’Agence nationale de la promotion de l’emploie (ANPE), l’ONG TELE VIE DE O, l’Association managré pour la protection des orphelins (AMPO) et des artisans du bureau du jardin de l’amitié tous et toutes œuvrant directement ou indirectement dans la création de meubles au Burkina Faso étaient présents.

Des participants du Séminaire


La communication du dit séminaire a été assurée par Mme Saskia Andringa Responsable de ventes à IKEA, Groningen (Pays Bas).

Il faut ouvrir une parenthèse pour dire que Saskia Andringa Tomasoa est tombée amoureuse du Burkina il ya plus de 10 ans et revient chaque deux ans pour visiter ce beau pays sahélien. Elle trouve particulièrement les Burkinabès accueillants. Connaissant le responsable de yam pukri il ya plus de 16 ans, Saskia A. T multiplie les efforts pour soutenir Yam Pukri. C’est ainsi que Yam Pukri a recu du matériel informatique de la part d’IKEA ainsi que pleins d’autres objets. Saskia profite de son séjour pour échanger souvent sur IKEA, l’entreprise sans laquelle elle exerce.

C’est quoi IKEA ?

Mme Saskia a rapidement expliqué l’étymologie du mot IKEA qui vient de la composition des initiales du nom du père fondateur Ingvar Kamprad (IK) auxquels s’ajoute l’initiale du nom de la ferme de ses parents Elmtaryd (E) ainsi que celui de son village Agunnaryd (A). Ingvar Kamprad “a commencé à entreprendre à 17 ans, il n’avait ni bureau ni boutique. Il avait juste des photos de ses œuvres qu’il présentait à ceux qui étaient intéressés, il a eu des moments de régression mais il a tenu bon afin d’avancer pour que IKEA soit ce qu’il est aujourd’hui” nous a confié Mme Saskia.

Mme Saskia ANDRINGA, Responsable de ventes à IKEA Groningen (Pays Bas)


Il faut dire qu’IKEA existe depuis 1943 et travaille présentement avec plus de 1 300 fournisseurs dans plus de 50 pays. Il est présent dans plus de dix (15) pays d’Europe et d’Asie. Sa vision est d’apporter une vie meilleure pour les nombreuses personnes avec des idées créatrices. Ainsi donc, IKEA spécialiste en ameublements internes travaille à offrir des produits de meilleures qualités à des prix imbattables à sa clientèle.

La stratégie d’IKEA

Sa stratégie se base sur une production de masse qui est soumise à un rigoureux contrôle avant exposition dans les magasins, l’innovation de meubles démontables, facilement transportables et monter par le client lui-même. Ce qui réduit du coût les frais de transports et d’installation des meubles IKEA et cela limite véritablement le coût du produit. Concernant le volet marketing, IKEA a opté pour une implantation en périphérie de ses magasins et la réalisation de catalogues des produits. Les magasins IKEA sont uniques dans le monde par les produits vendus, leur présentation ainsi que la philosophie.

Dans un magasin IKEA, L’entreprise offre donc tous les services nécessaires à agrémenter la visite du client dans cet espace qui est le sien (Boutiques, cafés, restaurants etc.). Un service après vente doté d’une entière disponibilité et d’une expertise fait également la force d’IKEA.
La particularité d’IKEA comme l’a exprimé Mme Saskia reste son aide sociale qu’il apporte à travers des financements de projets humanitaires “Nous participons aux financements de certains programmes de l’UNICEF et certains projets en Asie” .
La désolation est qu’IKEA depuis sa création jusqu’à son expansion notoire n’est toujours pas partenaire de l’Afrique.

Les échanges sur la question ont relevé que cela n’était pas possible à cause de la grande quantité de commande que nos artisans ne peuvent pas honorer et de la rigueur du contrôle qui mettront en hors série leurs produits. Cependant, Mme Saskia a laissé effleurer une lueur d’espoir en disant “It may be possible in 20 years” .

Par ailleurs, M. Sylvestre OUEDRAOGO, Responsable de l’Association Yam Pukri a invité tous les artisans qui étaient présents à murir la réflexion sur la question “Vous qui êtes du domaine pouviez former une équipe et réfléchir sur la faisabilité d’un futur partenariat avec IKEA ou tout autre structure” .

M. Sylvestre OUEDRAOGO à l’extrème gauche


La balle est donc lancée dans le camp de nos artisans burkinabé qui doivent relever ce défi !!!

Pascaline Wendemi ILBOUDO
Yam Pukri/ Burkina-ntic

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

Les enfants ont appris qu’il y a en général 4 types d’entreprises : les entreprises privées, les entreprises publiques, les entreprises d’économie (...)
« L’université virtuelle va lancer ses premières offres de formation à la rentrée 2020/2021 » foi de son chargé de mission. Professeur titulaire en (...)
Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maïga a procédé à la remise officielle (...)
Krita est l’une des références en matière de logiciel libre de dessin sous Windows. Il est complet, performant et simple à prendre en main. Un (...)
Les smartphones sont devenus des ordinateurs de poche et le grand problème que nous rencontrons est la saturation de l’espace de stockage ainsi que (...)
Le samedi 18 avril, de jeunes développeurs burkinabè ont présenté au Ministre de l’économie numérique une solution numérique qui rentre dans le cadre de (...)
Le Dr Serges DIAGBOUGA, président de la commission ad’ hoc du COVID-19, mis en place par le Haut conseil national de la recherche scientifique et (...)
Le vendredi 10 Avril dernier, le PNUD en collaboration avec le Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes et celui de la Santé (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires