Jeunesse

Un jeune photographe nigérien en formation à Yam Pukri

Pour ceux qui l’ignorent encore, Yam Pukri est une Association burkinabé, spécialisée dans la formation, l’information et l’appui-conseil en TIC. Elle est basée à Ouagadougou plus précisément dans le quartier « Kalgondin ». Elle existe depuis 1998. Le point fort de Yam Pukri repose sur la formation en TIC. En effet, 70% des activités de Yam Pukri se focalise sur les formations qu’elle donne à des personnes physiques comme morales. Ces formations sont multidimensionnelles et vont de l’apprentissage de l’utilisation de différents logiciels à la conception de site web en passant par les travaux multimédias.

C’est donc suite à ses compétences prouvées que Mr FATAOU Hassan Midou photographe/caméraman est venu de Niamey (Niger) pour suivre une formation de deux semaines en multimédia à Yam Pukri.

Il faut dire que sa formation a été une complémentarité à ce qu’il fait déjà comme métier. Il nous a confié les nouveautés qu’il a appris « j’ai appris à capturer, à faire les montages vidéo et photos, à traiter les photos ».
La question à savoir pourquoi venir de si loin pour se faire former n’a pu rester à l’ombre. Et Mr FATAOU Hassan Midou a su nous résumer ses motivations qui sont d’ordres professionnels et économiques « ce qui m’a motivé à venir suivre cette formation ici à Yam Pukri pour suivre cette formation, c’est que je voulais m’initier sur les travaux numériques. On a des structures qui forment chez nous, mais je n’ai pas accès parce que mes moyens ne me permettent pas. Ici c’est encore moins cher que chez nous (Niger).

Par ailleurs, il n’a pas hésité d’exprimer cet amour fort pour ce métier « C’est un travail que j’aime beaucoup, j’aime les images. »
En outre, Mr FATAOU Hassan Midou nous a affirmé que ses attentes avaient été comblées lors de cette formation « Je suis satisfait de cette formation parce j’ai beaucoup appris, j’ai beaucoup évolué ».

C’est dans cette optique qu’il nous a révélé son souhait en ces termes : « Vraiment, ça sera une grande occasion pour nous d’avoir une représentation de Yam Pukri chez nous parce qu’ici (Yam Pukri) les prix de la formation sont plus bas et on fait de la bonne formation ».

Avec une formation de qualité reçue, Mr FATAOU Hassan Midou a tenu à remercier toute l’équipe de Yam Pukri et plus précisément le responsable, Mr OUEDRAOGO Sylvestre. Nous pouvons dire qu’il repart chez lui outillé intellectuellement et prêt à vaincre tout mystère du monde des multimédias à travers ses desirs :« Je souhaite devenir un génie de la photo, créer, faire mes propres réalisations que nul n’a jamais faites ».

Toute l’équipe de Yam Pukri lui souhaite plein succès dans ses projets !

ILBOUDO Wendemi Pascaline

Yam Pukri

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

« L’université virtuelle va lancer ses premières offres de formation à la rentrée 2020/2021 » foi de son chargé de mission. Professeur titulaire en (...)
Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maïga a procédé à la remise officielle (...)
Krita est l’une des références en matière de logiciel libre de dessin sous Windows. Il est complet, performant et simple à prendre en main. Un (...)
Les smartphones sont devenus des ordinateurs de poche et le grand problème que nous rencontrons est la saturation de l’espace de stockage ainsi que (...)
Le samedi 18 avril, de jeunes développeurs burkinabè ont présenté au Ministre de l’économie numérique une solution numérique qui rentre dans le cadre de (...)
Le Dr Serges DIAGBOUGA, président de la commission ad’ hoc du COVID-19, mis en place par le Haut conseil national de la recherche scientifique et (...)
Le vendredi 10 Avril dernier, le PNUD en collaboration avec le Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes et celui de la Santé (...)
L’association Yam Pukri, en collaboration avec le Centre technique de coopération agricole et rurale, a fait le bilan de la première année de la (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires