Environnement

Droits Humains et Changements Climatiques

L’Association monde rural (AMR) a organisé une conférence publique le 26 avril 2012 à Gourcy sous le thème : « La promotion des droits humains dans un contexte de changements climatiques ». Leaders coutumiers et religieux et autorités politiques et administratives y ont pris part.

Ils étaient une cinquantaine, les participants à la conférence animée par Denis K. Ouédraogo, météorologue. Selon le coordonnateur national de l’AMR, Amadou Wangré, cette conférence fait suite à six autres organisées dans des établissements secondaires de la province.

Ceci dans le cadre de la seconde phase du projet « Promotion de la décentralisation et de la gouvernance locale par l’éducation civique à la base dans les communes de la province du Zondoma » où figurent en bonne place les questions du genre et la problématique du changement climatique.

L’organisation de ces conférences se base sur une approche participative afin de permettre un meilleur partage des bonnes pratiques en matière de promotion des droits humains dans un contexte de changements climatiques, a-t-il renchéri. Le haut-commissaire de la province du Zondoma, Hassane Sawadogo, s’est réjoui de la tenue de ce cadre d’échanges qui vient renforcer la synergie dans le développement d’initiatives à même de trouver des solutions idoines au phénomène du moment. Il a alors invité les participants à tirer le meilleur profit à l’issue des débats.

Pour ce qui est de la conférence proprement dite, le facilitateur Denis K. Ouédraogo, après avoir présenté les différents concepts, est revenu sur les causes et conséquences des changements climatiques et les mesures d’adaptation qui siéent. Pour terminer, il a fait le lien entre les deux thématiques.

A sa suite, les responsables provinciaux de l’Agriculture, de l’Environnement et du Développement durable ont apporté des informations sur les impacts des changements climatiques et des mesures d’adaptation au niveau local. Les échanges qui ont suivi ont été riches en enseignements et les participants ont pris l’engagement de promouvoir les droits de l’Homme tout en prenant en compte les aspects environnementaux.

P. B. Winninmi ILBOUDO ( Le Pays du 10 mai 2012)

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

LES DERIVES ACTUELLES DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE L’AIDE AU DEVELOPPEMENT Par Fernand VINCENT, Président de la Fondation de l’Institut (...)
Ce vendredi 27 juillet 2018, Aminata Ouédraogo, étudiante à l’Institut panafricain d’études et de recherche sur les médias, l’information et la (...)
L’Internet est désormais incontournable dans le fonctionnement des institutions. Seulement, sa gouvernance pèche par endroits, du fait des (...)
La Banque mondiale soutient le Programme national d’investissement agricole (PNIA) à travers son volet e-agriculture. Cette agriculture numérique, (...)
Pour Ken Lohento, de la documentation à l’agriculture, il n’y a qu’un pont : les technologies de l’information et de la communication. A 44 ans, il (...)
IDE@L Burkina , c’est le projet Innovation, Développement Agricole et Liens vers marché pour les jeunes au Burkina Faso porté par Yam-Pukri et (...)
Le ministre en charge de l’éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro, a officiellement lancé, ce vendredi 30 mars 2018 à Ouagadougou, une plateforme (...)
Au Burkina Faso, l’agriculture constitue l’un des secteurs économiques où plusieurs solutions TIC (Technologies de l’information et de la (...)
L’actualité technologique au Burkina Faso en 2017 a été marquée par plusieurs activités TIC, innovations et mises au point d’applications et (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC