E-agriculture

La femme du Sud Ouest à la conquête des TIC

La Fédération des Associations pour le Développement et l’Epanouissement de la Femme du Sud-Ouest (FADEFSO) est une organisation féminine qui œuvre pour le bien être de la femme. Elle compte 30 sections et plus de vingt mille (20000) membres. Elle a pour objectifs de créer un cadre pour la sensibilisation, l’organisation, l’information, et la formation de la femme du Sud-Ouest dans tous les domaines d’activités économiques sociales et culturelles.

Les activités économiques phares de la FADEFSO sont surtout orientées vers la transformation des produits du karité. Les membres de la fédération font l’activité de collecte et de commercialisation des amandes de karité. Cette activité constitue pour les femmes, une source de revenus substantiels et des opportunités d’auto emplois. Pour l’atteinte de ses objectifs, la FADEFSO a bénéficié de l’appui technique du consortium C4C.

Le projet de renforcement de la Communication/Information pour une meilleure gestion des produits FADEFSO est le nœud de la collaboration entre C4C et FADEFSO.

Plusieurs activités ont été réalisées dans le cadre de ce projet pour permettre aux membres de la FADEFSO de faire des TIC leur affaire. Au titre de ces activités, on peut noter l’accès à internet, le renforcement des capacités des membres sur l’usage des TIC, la gestion administrative et financière etc. .

En termes de difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de ce projet on a entre autres l’analphabétisme des membres engendrant des difficultés dans l’utilisation des outils TIC, les problèmes d’infrastructures notamment les difficultés d’accès aux sections / communes et la limite de couverture des antennes de la téléphonie rendant la communication et mise en place de l’internet atroce.

En dépit de ces difficultés, les membres de la fédération reconnaissent la portée de ce projet en termes de développement pour eux. « Nous utilisons les TIC dans la commercialisation des amandes. Grace à la base de données, nous arrivons à retrouver nos données de chaque campagne. Nous faisons des photos et des films de nos activités afin qu’elles soient visibles. » a laissé entendre madame HIEN Donyao, secrétaire générale de la FADEFSO. Madame DABIRE Célina pour sa part trouve que grâce au projet C4C, elles ont bénéficié des formations, et reçu du matériel informatique pour leurs activités. Elle poursuit que leurs fiches d’achat et de commercialisation des amandes sont enregistrées dans la base de données. Ainsi nous pouvons avoir accès à nos données de toutes les campagnes conclut elle.

A l’issu du projet C4C, la FADEFSO à travers ses membres envisage faire La promotion des activités et l’image de la FADEFSO via leur site web et leurs différentes pages web (akvo, facebook…) afin d’attirer d’autres partenaires techniques, financiers et commerciaux.

Aussi, elle pense utiliser des équipements informatiques et multimédias pour un suivi régulier et rigoureux des activités de commercialisation dans les sections, toute chose qui permettra d’augmenter leur revenu afin de renouveler et d’assurer la maintenance de ces équipements. Au regard des avantages qu’a suscité le projet l’ensemble des membres témoigne leur reconnaissance à tous les partenaires ayant contribué à l’effectivité de ce projet.

Pour en savoir davantage :
www.fadefso.org

Dans la même rubrique

logo

Dans d'autres rubriques

La seconde édition du challenge Digital Africa vient d’être lancée. Le concours d’innovations qui vise à relever le défi de la transition numérique en (...)
C’est parti pour les COFAN, les Conférences au Faso sur le Numérique. Organisé par le ministère du développement de l’économie numérique et des postes (...)
Le président directeur général de « BAKOU LOGISTICS », Mamadou Banakourou Traoré, vient de lancer une pétition afin que l’Assemblée nationale adopte une (...)
Comme chaque année Yam-Pukri a une fois de plus respecté la tradition en accueillant pendant trois semaines ( 07 au 30 Aout 2017) des jeunes de 12 (...)
En tant que blogueur, j’ai été interpellé en off sur certains sujets. On me demande mon avis sur certaines choses dont la question du FCFA. Je ne (...)
Après l’ordinateur calebasse, les tapis de souris en cuir Burkinabè, les sacs d’ordinateurs en cuirs et en tissu Bogolan, la cellule technique et (...)
Une unité centrale avec une carte Ncomputing, 6 écrans, des claviers et souris, tel est le lot de matériels que Yam Pukri a remis à l’association (...)
Un groupe de jeunes conduit par Wendpanga Roger Zoundi, un Ingénieur des données en formation, s’est formalisé en association avec Conseil (...)
L’analyse de la situation alimentaire de l’Afrique fait ressortir un état paradoxal. Malgré les immenses potentialités dont dispose le continent (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC