La filière anacarde rapportera 49,7 milliards de nairas au Nigeria en 2016

(Agence Ecofin) - Le Nigéria s’attend à exporter quelques 180 000 tonnes d’anacarde en 2016. Selon l’association nationale de la noix de cajou (NCAN), ces exportations devraient rapporter au pays 49,7 milliards de nairas, soit 231 millions d’euros.

Si ces projections se vérifiaient, les recettes de la filière se situeront sensiblement au même niveau que celles de la campagne 2015 qui s’étaient élevés à 50 milliards de nairas grâce à l’attitude des producteurs. En effet, ces derniers avaient su « respecter les exigences les plus strictes en matière de qualité » dans un contexte marqué par une demande très forte a rappelé la NCAN.

Pour le Nigéria, il s’agit donc de confirmer désormais la nouvelle dynamique qu’il a imprimé à une filière qui ne rapportait qu’environ 25 milliards de nairas sur les dernières années.

Selon les autorités nigérianes, l’objectif est de faire passer à la production nationale la barre des 500 000 tonnes, renforçant encore plus la position du pays parmi les principaux producteurs d’anacarde du continent.

Aaron Akinocho



Les plus récents de cette thématique