E-éducation

Les enseignants à l’ecole du Global Teenager Project.

Mr TRAORE Adama Coordonnateur de Global Teenager Project Burkina

Pouvez-vous nous présenter brièvement le projet Global Teenager Projet (GTP) ?

C’est un projet basé sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication qui regroupe plusieurs lycées et collèges constitués en réseau.Le GTP donne ainsi la possibilité aux élèves d’échanger à travers des débats via internet sur des thèmes variés.Il est déjà bien installé au Ghana, au Zimbabwe, en Afrique du Sud, en Jamaïque, en Hollande, en Moldavie, et dans bien d’autres pays anglophones et lusophones.

Dans quel cadre se situe la présente formation et qui en sont les participants ?

Cette formation vise a mieux outiller les enseignants qui seront chargés, dans le cadre du projet GTP d’encadrer les élèves des lycées et Collèges.
Elle regroupe des participants du Mali, du Burkina et s’adresse à des informaticiens,des administratifs et surtout des enseignants du secondaire.

Quels sont les objectifs et les modules de cette formation ?

La formation vise d’abord à présenter aux participants le projet GTP, ses concepts, ses méthodes, ses outils. Au cours de cette formation les participants seront initiés à l’utilisation d’un réseau local, aux services internet, à la rédaction de pages web à partir de Microsoft Word, à la présentation de projets à partir du logiciel Powerpoint et aussi l’utilsation de Smart force.

Quelles sont vos attentes à l’issue de cette formation ?

Nous espérons qu’à l’issue de cette formation les enseignants auront les outils techniques nécessaires afin de mieux encadrer les élèves mais aussi une vision plus claire du projet GTP dont le démarrage effectif est prévu pour le mois d’octobre 2002.

Mlle LY Bintou, Coordonnatrice de Global Teenager Project Mali

GTP Mali est un projet qui permet aux jeunes maliens de mieux connaître l’outil informatique et d’échanger avec d’autres jeunes de lycées et collèges. J’accompagne les participants du Mali à cette formation du GTP Burkina . Nous travaillons en étroite collaboration avec GTP Burkina qui est du reste notre grand-frère. Je pense qu’aujourd’hui les NTIC sont incontournables pour la recherche et partant pour le développement. L’objectif justement de GTP c’est de permettre à tout le monde d’avoir accès aux NTIC.

Mr EDOH Michel , responsable informatique au lycée Kodonso à Bamako

Au sein de notre établissement nous disposons de 33 ordinateurs connectés à internet par liaison radio dont 20 sont mis à la disposition des élèves. L’informatique est intégré dans le programme avec l’initiation de base en information.

Cette session de formation est une belle initiative, qui nous a permis de recevoir déjà des notions sur les réseaux, les types de connexion, la construction de pages web et nous comptons apprendre encore plus d’ici la fin.
Une fois au Mali je compte renforcer les travaux déjà entrepris par le club informatique du lycée.En particulier au sein des ateliers pour la rédaction du journal du lycée, pour la construction de sites webs, pour l’intiation en html et en Php..
Je suis satisfait de cette formation qui m’a permis de tisser des liens d’amitiés et d travail avec mes frères du Burkina.

Mr TOURE Ahmadou A.K , professeur de lettres au lycée Abdoul Karim Camara dit Cabral de Ségou au Mali

Au lycée Abdoul Karim Camara dit Cabral Abdoul Karim Camara dit Cabral nous avons reçu un équipement en ordinateurs grâce à la coopération Ségou - Angoulême et à la coopération française. Nous comptons mettre ces appareils en réseau à partir de novembre 2002 afin de permettre leur exploitation efficiente .
Cette formation est la bien venue car elle nous donne des connaissances que nous pourrons transmettre à nos collègues et élèves .Elle nous donne également l’opportunité d’avoir des contacts avec d’autres enseignants. De retour chez moi je compte mettre en pratique ma formation pour améliorer et enrichir le site du lycée.
Je pense qu’aujourd’hui les NTIC sont incontournables pour l’acquisition des connaissances.

Mr BADO Towen Emmanuel proviseur du lycée Molo Sanou de Bobo

Cette session de formation est une belle initiative d’autant plus que moi je n’en avais pas reçue auparavant. Je vais partager mes connaissances avec le corps enseignant ainsi que les élèves de mon établissement. Nous disposons de 24 ordinateurs et d’un club informatique au sein du Lycée Molo Sanou.Je compte après cette formation m’impliquer personnellement dans la construction de sites web avec la collaboration du responsable informatique du lycée. J’adresse toutes mes félicitations aux initiateurs de cette formation.

Mr ZANGA Georges,proviseur du lycée départemental de Pouytenga

Ma présence se situe dans le cadre d’un projet du Plan International Koupéla qui a choisi notre établissement pour abriter un centre de formation des élèves et enseignants en NTICs .
J’espère acquérir au cours de cette formation les rudiments de base de l’outil informatique( la manipulation de quelques logiciels) et de retour dans ma province mettre en place une cellule de formation de formateurs. Au sein du lycée un enseignant par discipline sera formé ainsi que les meilleurs élèves de chaque classe . Je suis très heureux d’être là et nous remercions les organisateurs de cette formation.

Mme OUATTARA née TRAORE Djénéba, professeur d’anglais au lycée Nelson Mandela de Ouagadougou

Cette formation vient à point nommé pour moi parce que j’encadrais des élèves sans avoir réellement les rudiments et je pense qu’à l’issue de cette session je serais mieux outillé. Nous avons au lycée Nelson Mandela une salle informatique de 15 ordinateurs pour les enseignants et les élèves du lycée.Nous demandons une participation aux élèves qui désirent suivre une formation juste pour l’entretien de la salle et du matériel.Il faut dire que l’informatique ne fait pas partie des matières enseignées dans mon établissement et l’on peut dire que la formation est très apprécié par les enfants.


Clôture de la formation de GTP (Photo de famille)

ITW réalisé par T.SOMDA & I.GUENDA

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

La seconde édition du challenge Digital Africa vient d’être lancée. Le concours d’innovations qui vise à relever le défi de la transition numérique en (...)
C’est parti pour les COFAN, les Conférences au Faso sur le Numérique. Organisé par le ministère du développement de l’économie numérique et des postes (...)
Le président directeur général de « BAKOU LOGISTICS », Mamadou Banakourou Traoré, vient de lancer une pétition afin que l’Assemblée nationale adopte une (...)
Comme chaque année Yam-Pukri a une fois de plus respecté la tradition en accueillant pendant trois semaines ( 07 au 30 Aout 2017) des jeunes de 12 (...)
En tant que blogueur, j’ai été interpellé en off sur certains sujets. On me demande mon avis sur certaines choses dont la question du FCFA. Je ne (...)
Après l’ordinateur calebasse, les tapis de souris en cuir Burkinabè, les sacs d’ordinateurs en cuirs et en tissu Bogolan, la cellule technique et (...)
Une unité centrale avec une carte Ncomputing, 6 écrans, des claviers et souris, tel est le lot de matériels que Yam Pukri a remis à l’association (...)
Un groupe de jeunes conduit par Wendpanga Roger Zoundi, un Ingénieur des données en formation, s’est formalisé en association avec Conseil (...)
L’analyse de la situation alimentaire de l’Afrique fait ressortir un état paradoxal. Malgré les immenses potentialités dont dispose le continent (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC