Country Gateway

Séminaire sur les TIC : opportunités et risques pour les entreprises.

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a organisé un séminaire sur les TIC le jeudi 29 mai à Koudougou. Ce séminaire fait suite à l’Etude sur l’Usage des TIC (EUTIC) par les entreprises au Burkina Faso, réalisée par la CCI-BF dans le but de dresser un état des lieux des usages faits de ces technologies dans les entreprises.

« TIC : opportunités et risques pour les entreprises ». Telle était la thématique de ce séminaire, expliquant ainsi le souci des autorités du Burkina Faso, à travers la CCI-BF, de présenter les TIC sous ses divers aspects aux entreprises. Ce séminaire a connu une forte implication des professionnels des TIC et une participation appréciable des entrepreneurs de Koudougou.

Une vue du présidium

Pour commencer le séminaire les participants ont eu droit à la présentation du rapport de l’Etude sur l’Usage des TIC (EUTIC) par les entreprises au Burkina Faso, réalisée par la CCI-BF. Cette présentation faite par M. Roland Olivier KYEDREBEOGO, Ingénieur informaticien, a permis aux séminaristes de connaître l’état des lieux et la place des TIC dans les entreprises au Burkina Faso.

Suite à cette présentation, les travaux se sont poursuivis par deux exposés sur la thématique du jour. Le premier présenté par M. Sylvestre OUEDRAOGO, Président de l’Association Yam Pukri, portait sur les opportunités que peuvent présenter les TIC pour les entreprises. Le présentateur a procédé par une explication détaillée et simple des TIC, avant de définir la pléiade d’opportunités qu’offrent celles-ci, à travers des cas concrets capitalisés durant sa longue expérience en tant professionnel du domaine.

Le deuxième exposé sur les risques que peuvent présenter les TIC pour les entreprises a été animé par le Réseau-Etude-Formation-Logiciels-Export (REFLEX). L’exposé est revenu succinctement sur les risques liés à la non-maîtrise des TIC, du support matériel jusqu’aux supports techniques à savoir les types de connexion, les contenus en terme de logiciels, la légalité d’exploitation des logiciels et même la sécurité informatique.

Vue des séminaristes

À l’issue de ces deux exposés, il était possible de lire l’enthousiasme et la satisfaction sur les visages des participants. Également, le débat fort animé qui s’en est suivi laisse présager l’intérêt des participants pour ces technologies.

Les TIC se présentent de nos jours comme de puissants outils de promotion de la bonne gouvernance et de la transparence au sein des entreprises, des administrations et des organisations de la société civile. Leur avènement entraîne des bouleversements importants dans le comportement quotidien des entreprises, obligeant celles-ci à les intégrer progressivement dans les différents maillons de la chaîne de production de la valeur ajoutée. Aussi les autorités devraient multiplier ce genre de séminaire pour mieux expliquer les opportunités, mais également les risques, afin de permettre une adéquate insertion de celles-ci dans nos entreprises.

Dieudonné LANKOANDE_Faso-dev

Pour voir le rapport de ’Etude sur l’Usage des TIC (EUTIC) par les entreprises au Burkina Faso : http://www.ccia.bf/Rapport_final.pdf



Les plus récents de cette thématique