Dev-Blog

Pourquoi on ne change pas de stratégie et on...

Pourquoi on ne change pas de stratégie et on veut des résultats ?
Le terrorisme/banditisme se nourrit et prospère en travaillant sur les faiblesses de notre système gangréné par la corruption (mini, petite et grande). Notre administration (civile et militaire) vit grâce à cette corruption rampante (dès 1000 FCFA à 2000 en montant) pour des services que le citoyen est obligé de donner pour être servi.

Cela fait que les citoyens sont peu sensibles quand ces derniers sont attaqués. Pour eux, c’est un bon débarras !
Pour réduire le terrorisme dans le pays, nous devons avoir une administration vertueuse et sérieuse. C’est la condition sure et pérenne pour retisser la confiance brisée.

A court terme, dans toutes les régions à problèmes, il faut simplement fermer les postes de commissariat, gendarmerie, eaux et forets et consorts et les mettre sur le même site et les reconvertir en unités mobiles. Cela va faciliter leurs sécurisations, sinon, nos petits stocks d’armes et de munitions iront dans les mains des bandits. Des dizaines de postes de Police et de Gendarmerie sont non fonctionnels aujourd’hui et nous continuons à laisser les autres vivoter et attendre "patiemment" leurs tours.

Les USA ont conquis l’Amérique grâce aux Forts où tous les services essentiels y étaient concentrés. Si nous voulons toujours laisser les petits postes dans la brousse et les petits villages, ils ne pourront pas résister aux harcèlements des bandits. Si on les regroupe, ils pourront mieux organiser les rondes et les ripostes, mais je sais que tant que chacun veut rester sous son cailcédrat pour escroquer les pauvres populations, cette solution ne sera pas prise. Vous avez vu les projets de frontières juxtaposées qui battent de l’aille parce que ça va réduire la corruption et faciliter le trafic des usagers.

Il en est de même de la nécessité de penser à mettre en place des hôtels administratifs dans les provinces et départements au lieu que chaque service cherche à construire sur son lopin de terre. En regroupant les différents services déconcentrés sur le même site et les services décentralisés ensemble, on réduit les frais de gestion, de contrôle et on augmente la sécurité. Les services financiers et bancaires devraient en faire pareil : toutes les banques et autres doivent être sur le même site fortifié au lieu de les fermer ou de chercher à sécuriser seul à grands frais ;

Si c’est pour vider les zones et les rendre zones militaires, alors, on le fait rapidement parce que seule la population civile en subit les conséquences, mais prendre une décision forte pour regrouper les services essentiels sur le même site ne va pas faire l’unanimité parce que la corruption et les petites parcelles de pouvoir vont disparaitre.

Allons en avant et changeons de logiciels pendant qu’il est encore temps

Sylvestre Ouedraogo

Dans la même rubrique

logo
logo
logo

Dans d'autres rubriques

Vous êtes un professionnel du développement (privé, Etat ou ONG) ? Vous avez une formation universitaire (minimum de 3 ans) et plusieurs années (...)
Par : Sylvestre Ouédraogo Directeur Régional Institut Panafricain pour le développement, Afrique de l’Ouest et du Sahel Président de yam-pukri.org (...)
AVIS DE FORMATION EXECUTIVE MASTER EN POLITIQUES ET PRATIQUES DU DEVELOPPEMENT (DPP) L’Institut des Hautes Etudes Internationales et du (...)
Comme à l’accoutumée, cela fait maintenant 11 ans que l’association Yam-pukri organise un camp vacances pour les jeunes de 12 à 18 ans. dénommé (...)
Les enfants ont appris qu’il y a en général 4 types d’entreprises : les entreprises privées, les entreprises publiques, les entreprises d’économie (...)
« L’université virtuelle va lancer ses premières offres de formation à la rentrée 2020/2021 » foi de son chargé de mission. Professeur titulaire en (...)
Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maïga a procédé à la remise officielle (...)
Krita est l’une des références en matière de logiciel libre de dessin sous Windows. Il est complet, performant et simple à prendre en main. Un (...)
Les smartphones sont devenus des ordinateurs de poche et le grand problème que nous rencontrons est la saturation de l’espace de stockage ainsi que (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires