Dev-Blog

En attendant le magot qui tombera du ciel, songez à épargner petit à petit pour constituer le votre.

J’ai reçu des dizaines de réactions en privé ( inbox) suite à ma publication sur la chance d’avoir un salaire modeste en début de carrière. Le salaire modeste va cultiver en vous la résilience et l’humilité alors que le gros salaire au départ va vous bloquer et vous ne pourrez plus descendre à un niveau faible (effet de cliquet qui dit qu’une consommation atteinte est difficilement réduite du fait des habitudes et des engagements qui ont été pris au départ).

Aujourd’hui, je vais vous parler de la préparation de votre retraite. Une fois, j’ai rencontré une dame lors d’un voyage et elle m’a dit : je suis à la retraite depuis longtemps et je suis en train de vivre une deuxième vie. Elle m’a dit avoir eu la chance de suivre une formation au tout début de son premier emploi et je lui ai demandé l’essence de la formation.

En général, quand on commence à travailler, on ne pense pas à la retraite qui est lointaine ( 25 - 30 ans ). On se dit toujours, j’ai le temps, je veux vivre d’abord, c’est encore loin jusqu’au jour où on est coincé. Il reste encore 10 ans, 5 ans et ....1 an et 0 an !
Ça va tellement vite que si vous êtes en bonne santé, la retraite est vite arrivée. Pour certains métiers comme l’armée ou le sport professionnel, c’est encore plus court.
Il est rare de voir un retraité heureux. Ce qu’il gagnait comme revenu quand il était en fonction ne lui suffisait pas, maintenant, il gagne 10 fois moins. Comment s’en sortir et comment préparer sa retraite ? Beaucoup de retraités meurent pendant les premières années de retraite parce qu’ils n’arrivent pas à supporter la galère (effet de cliquet) et commencent à regretter : si je savais, si je savais...

Le secret d’une bonne retraite est dans sa préparation. Ne vous attendez pas à voir un gros magot tomber du ciel un jour. Il ne faut pas rêver trouver le sac d’un arabe (les Mossis disent : trouver le laraba Korgo). En général, on pense que les Arabes sont riches et si tu trouves le sac d’un arabe, tu seras sauvé !

Mais rappelez-vous de l’histoire passée : gros argent du coup, beaucoup de problèmes et retour à la case départ et même à la case inférieure au départ, c’est-à-dire les dettes, insomnies, maladies, prisons ...

Le secret est : commencer à préparer sa retraite dès le premier jour de sa vie active. Quand vous avez déjà 35.000 - 40.000 FCFA par mois, commencez ! je répète, n’attendez pas de trouver le magot quelque part pour réaliser vos projets. ne dites pas quand je vais avoir un vrai salaire, je vais commencer. Ca peut durer, mes amis, le gros salaire peut venir plus tardivement et vous aurez perdu beaucoup de temps.
En général, on ne peut pas faire des économies à cause de la pression sociale.

Il vous faut contractualiser avec une institution financière ou bancaire. Soit vous faites un virement de votre compte courant vers un compte épargne de manière systématique (ce compte ne doit jamais être utilisé par vous, sauf dans 20 ou 30 ans. il faut l’oublier. Quel que soit le problème, il ne doit pas être utilisé) ou soit vous souscrivez à une assurance vie ou à un autre produit. Faites le tour de deux ou trois institutions et vous trouverez votre bonheur. Au niveau des assurances, si vous souscrivez pour 20 ans et que vous voulez retirer vos sous avant, vous perdez, ce qui vous contraint à les y laisser tranquilles. Ce qui est intéressant, vous pouvez décider d’augmenter ou de réduire ce montant.

N’ayez pas peur d’aller voir une institution de finance ou une banque. De grâce, je ne parle pas des institutions de trading. Je reviendrai un autre jour sur ce sujet si ça vous intéresse.

5000 FCFA par mois mis de côté, ce n’est pas rien. En vingt ans. En vingt 2O, vous aurez un million deux cent mille 1 200 0000 FCFA et en trente ans, un million huit cent mille hors intérêts ( 1 800 000 FCFA).
Vous me direz, je peux faire plus même : 10.000 FCFA par mois, pourquoi pas ? Avec 10.000 FCFA par mois, en 20 ans vous aurez 2 400 000 FCFA ou 3 800 000 CFA hors intérêts.

C’est vrai qu’il vous arrive de sortir boire la bière à plus de 5000 FCFA. Pensez que c’est votre retraite qui est en train de partir en urine ou en fumée.
Imaginez à votre retraite avoir mis de côté plus de 4 Millions de francs CFA ! vous pouvez faire quelque chose de sérieux avec et avec une bonne discipline, vous pouvez y arriver.

Comptez le nombre de retraités qui ont 5.000 000 FCFA dans leurs comptes. Ils se comptent du bout des doigts.
N’attendez pas, commencez à préparer votre retraite dès aujourd’hui.
Même si vous travaillez depuis 5 ans ou 10 ans, mon conseil reste valable. commencez !
À bon entendeur et Bonne chance ;

Sylvestre Ouédraogo

Dans la même rubrique

logo

Dans d'autres rubriques

« L’université virtuelle va lancer ses premières offres de formation à la rentrée 2020/2021 » foi de son chargé de mission. Professeur titulaire en (...)
Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maïga a procédé à la remise officielle (...)
Krita est l’une des références en matière de logiciel libre de dessin sous Windows. Il est complet, performant et simple à prendre en main. Un (...)
Les smartphones sont devenus des ordinateurs de poche et le grand problème que nous rencontrons est la saturation de l’espace de stockage ainsi que (...)
Le samedi 18 avril, de jeunes développeurs burkinabè ont présenté au Ministre de l’économie numérique une solution numérique qui rentre dans le cadre de (...)
Le Dr Serges DIAGBOUGA, président de la commission ad’ hoc du COVID-19, mis en place par le Haut conseil national de la recherche scientifique et (...)
Le vendredi 10 Avril dernier, le PNUD en collaboration avec le Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes et celui de la Santé (...)
LISTE DES FORMATIONS 2020 de l’IPD-AOS en collaboration avec la Graduate Institute de Genève et Yam Pukri Formations longues ( Licence Master) (...)
INSTITUT DE FORMATION OUVERTE A DISTANCE IFOAD Ouaga II Université Ouaga II 12 BP 417 Ouagadougou 12 BURKINA FASO Téléphone : +226 25 36 99 60 (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC