Technologies

Technologies au Burkina : Top 5 des faits marquants de l’année 2017

L’actualité technologique au Burkina Faso en 2017 a été marquée par plusieurs activités TIC, innovations et mises au point d’applications et d’initiatives. La course vers le déploiement de la fibre optique est lancée entre les trois opérateurs de téléphonie qui se partagent le secteur. Les start-ups et les centres d’incubation, quant à eux, l’on en trouve à foison au « Pays des Hommes intègres ». S’aventurer à les classer s’apparente à chercher une aiguille dans une botte de foin. De façon empirique, Burkina 24 a ressorti le Top 5 des faits marquants de l’année 2017 dans le domaine technologique.

Un jour retient l’attention dans ce nouveau classement : le jeudi. Toutes les quatre actualités, exceptée celle de l’inauguration de la centrale photovoltaïque de Zagtouli, sont intervenues un jeudi. Peut-on dire que le jeudi est le nouveau jour TIC au Burkina ? Voici le classement établi par ordre chronologique !

1) Nomination d’un nouveau Ministre des TIC

Le début de l’année 2017 a été marqué par la nomination d’un nouveau ministre du développement de l’économie numérique et des postes. Hadja Ouattara/Sanon a pris officiellement fonction le jeudi 23 février 2017 en remplacement de Aminata Sana/Congo.

Elle est membre accréditée au titre de la société civile africaine auprès de ICANN, la société mère chargée de la coordination technique du réseau mondial Internet. Hadja Ouattara a une riche expérience internationale au niveau de la gouvernance de l’Internet et de l’économie numérique. Le plan de bataille de cette « femme hyper TIC » s’oriente vers la digitalisation du Burkina aussi bien dans le public que dans le privé.

2) Orange au Burkina : Arrivée d’un nouveau concurrent de l’ONATEL et de TELECEL

Depuis la signature en janvier 2016, l’opérateur français de télécommunications, Orange, avait annoncé avoir obtenu les accords nécessaires des autorités pour conclure l’acquisition de Airtel Burkina Faso. L’acquisition a été finalisée et depuis le jeudi 16 mars 2017, le réseau peint en orange une partie du tableau de bord téléinformatique du Burkina.

Orange, ONATEL et TELECEL sont les trois principaux réseaux de téléphonie mobile au Burkina. Tous les trois disposent de la connexion haut débit 3G et ne perdent pas de temps dans le déploiement de la fibre optique pour une meilleure expérience client.

3) TEDx Koulouba : Une première au Burkina

TEDx Koulouba. C’est le nom de la toute première conférence TEDx au Burkina. Il s’agit d’une conférence de propagation des bonnes idées dans le domaine entrepreneurial. Les TEDx, généralement organisés par des jeunes ou des communautés ont pour but principal de diffuser des idées qui en valent la peine.

Une quarantaine d’intervenants avaient été présélectionnés au départ. Six ont été finalement retenus pour exposer leur expérience avec la centaine de participants mobilisés. La conférence s’est tenue le jeudi 9 novembre 2017 au quartier Gounghin de Ouagadougou.

4) UACO 2017 : Pari tenu après plusieurs années d’interruption

Après le rendez-vous manqué de 2015, la 10e édition des Universités africaines de la communication de Ouagadougou (UACO) a finalement eu lieu du jeudi 16 au samedi 18 novembre 2017. Ce rendez-vous académique biennal a réuni à Ouagadougou professionnels, universitaires, chercheurs, étudiants et personnes ressources d’Afrique et d’ailleurs.

L’avant-dernière édition des UACO a eu lieu en 2013. L’édition de 2017 s’est tenue à la lumière du thème général « Médias sociaux et formation des opinions en Afrique ».

5) Centrale photovoltaïque de Zagtouli : Une première en Afrique de l’Ouest

La centrale photovoltaïque de Zagtouli a été inaugurée le mercredi 29 novembre 2017. Forte d’une capacité de production de 33,7 MWc, cette centrale solaire se veut la plus grande en Afrique de l’Ouest.

Elle est bâtie sur une superficie de 60 ha avec 129.600 panneaux de 260 WC unitaire. Les travaux de construction de ladite centrale ont été lancés depuis le vendredi 16 juin 2016. Son inauguration est intervenue en présence des Présidents français, Emmanuel Macron, et burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré.

Noufou KINDO

Burkina 24

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

LES DERIVES ACTUELLES DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE L’AIDE AU DEVELOPPEMENT Par Fernand VINCENT, Président de la Fondation de l’Institut (...)
Ce vendredi 27 juillet 2018, Aminata Ouédraogo, étudiante à l’Institut panafricain d’études et de recherche sur les médias, l’information et la (...)
L’Internet est désormais incontournable dans le fonctionnement des institutions. Seulement, sa gouvernance pèche par endroits, du fait des (...)
La Banque mondiale soutient le Programme national d’investissement agricole (PNIA) à travers son volet e-agriculture. Cette agriculture numérique, (...)
Pour Ken Lohento, de la documentation à l’agriculture, il n’y a qu’un pont : les technologies de l’information et de la communication. A 44 ans, il (...)
IDE@L Burkina , c’est le projet Innovation, Développement Agricole et Liens vers marché pour les jeunes au Burkina Faso porté par Yam-Pukri et (...)
Le ministre en charge de l’éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro, a officiellement lancé, ce vendredi 30 mars 2018 à Ouagadougou, une plateforme (...)
Au Burkina Faso, l’agriculture constitue l’un des secteurs économiques où plusieurs solutions TIC (Technologies de l’information et de la (...)
Chers(ères) professeurs, enseignants(es), étudiants(es) et personnel administratif de l’IPD-AOS, je vous souhaite une bonne année 2018. Je remercie (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC