Country Gateway

L’administration publique Burkinabé à l’ère du numérique

Le Burkina Faso se dote, d’un guichet virtuel dans le souci de gérer au mieux l’administration publique burkinabè grâce aux TIC. Il s’agit d’un portail internet polyvalent qui centralise en un point d’entrée unique l’ensemble des services, procédures, formulaires, informations mis à disposition par l’Etat.

Le guichet virtuel du Burkina Faso est un projet en cours du Gouvernement du Burkina Faso, piloté par le Ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection Sociale à travers le Secrétariat Technique du Guichet Virtuel unique de l’Administration Publique (ex Secrétariat Permanent de l’Administration Electronique érigé en Secrétariat Technique chargé du guichet virtuel en 2014).

Ce guichet virtuel s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la cyber stratégie sectorielle « e-Gouvernement » adopté par le Burkina Faso.

Madame Hadja OUATTARA/SANON, Secrétaire Technique du guichet Virtuel Unique de l’Administration Publique depuis Janvier 2015, explique que la mise en place de ce guichet traduit l’importance prise par les TIC dans l’entreprise de modernisation de l’Administration engagée par le Gouvernement à travers le Plan Stratégique Décennal de Modernisation de l’Administration (PSDMA).

Pour la Secrétaire Technique, il permet d’apporter une brique essentielle dans la construction d’une relation durable et de proximité entre l’administration et le Citoyen.

En 2015, le secrétariat technique a élaboré une plateforme d’inscription en ligne aux concours directs de la fonction publique dénommée http://www.econcours.bf/. Elle a consisté pour une phase pilote, en l’inscription en ligne des candidats au concours direct de la Magistrature du 19 au 31 mai 2015.

En 2016, le e concours s’est étendu bien évidement à d’autres concours, affirme madame OUATTARA/SANON . La mise en place et l’alimentation du guichet virtuel est une œuvre de construction permanente et pour cela plusieurs activités devraient accompagner sa mise en œuvre.

Il s’agit notamment de la promotion et du développement de nouveaux e-Services , la mise en œuvre des actions de communication permanentes , la formation des acteurs intervenant dans sa réalisation, précise madame OUATTARA.

Madame la Secrétaire Technique déplore toute fois l’insuffisance de moyens affectés au projet et l insuffisance de ressources humaines mises à disposition.

Un plan de communication sur le guichet virtuel est en cours d’élaboration. Le grand défit serait une fois ce guichet virtuel élaboré, que le réflexe de le consulter s’installe progressivement chez les Burkinabé, que la visite de ce portail soit une habitude, un réflexe, pour les usagers des services de l’Administration publique conclut madame OUATTARA.


pour en savoir plus, allez sur :http://www.econcours.bf/
 : www.stgvap.bf

Pélagie SANDWIDI
Yam-Pukri/Burkina Ntic



Les plus récents de cette thématique