Kenya : le gouvernement va acquérir près d’un million d’ordinateurs pour les écoles primaires

(Agence Ecofin) - Le 08 janvier 2016, le gouvernement du Kenya, à travers l’Autorité des technologies de l’information et de la communication (ICTA) va procéder à l’ouverture des offres financières relatives à l’appel à manifestation d’intérêts lancé le 22 septembre 2015, dans le cadre de son programme d’apprentissage numérique.

Cette opération porte sur l’acquisition de 983 271 ordinateurs portables à destination de 22 000 écoles primaires du pays. Selon le journal kényan The Nation, c’est un montant global de 17 milliards de shilling (166 millions $) que le gouvernement compte dépenser pour cette introduction du numérique au primaire.

D’après l’ICTA, sur les 25 entreprises en lice, seules dix ont été présélectionnées. Ces entreprises se sont associées à des universités locales pour postuler à l’appel d’offres. Le vainqueur à l’appel à manifestation d’intérêt devra fournir les premiers appareils, 294 ordinateurs portables et 23 951 appareils numériques pour enseignants, au mois de juillet 2016. Deux autres lots devraient êtres fournis au cours des mois de septembre et novembre prochains.

Le programme d’apprentissage numérique a été lancé en 2013 par le gouvernement du Kenya. Il est destiné aux élèves de toutes les écoles primaires publiques. Son objectif est l’intégration de l’utilisation des technologies numériques dans l’apprentissage des jeune Kényans, au regard de la digitalisation rapide du monde. Le programme est placé sous la tutelle du ministère des technologies de l’information et de la communication, et celui l’éducation, de la science et de la technologie.



Les plus récents de cette thématique