E-éducation

Haoua Koné à Elearning Africa 2012

Avant tout, pouvez-vous vous présenter ? Qui êtes-vous ? D’où êtes-vous originaire ? Quelle est votre profession ?

Je suis madame KONE/ TAGO Haoua. Originaire du Burkina Faso. Inspectrice - Spécialiste en TICE. Téléphone 00226 70 26 15 08. BP 1659 Ouagadougou 01.

Comment avez-vous entendu parler de la Conférence eLearning Africa et du programme elearning Africa Scolarship Trust ?

J’ai reçu l’annonce par la poste parce que j’ai déjà postulé plusieurs fois à la conférence elearning sans succès. C’est une amie, madame Geneviève POUCHIN, présidente d’APRELIA qui m’a parlé de trust.

Pourquoi avez-vous décidé de participer à ce programme ? Comment s’est déroulée la procédure ? Quelle a été votre réaction lorsque vous avez appris que vous étiez lauréate ?
J’ai décidé de participer à ce programme pour pouvoir partager mes expériences en TICE et profiter des expériences des autres. J’ai rempli un formulaire et je l’ai soumis aux organisateurs. Ils ont aussi demandé mon bulletin de salaire. J’étais contente de savoir que j’étais lauréate.

Quelles furent vos premières impressions en assistant à la Conférence e-Learning Africa 2012 ?

J’ai été impressionnée par le nombre et la qualité des personnalités qui ont pris par à la conférence. D’importantes thématiques liées à l’usage des TIC pour la promotion de ‘éducation de la recherche et de l’alphabétisation y ont été débattu et ont été illustrées par des ressources pédagogiques innovantes et très intéressantes.

Avez-vous noué des contacts particuliers ?
Oui, j’ai noué beaucoup de contacts.

Quelles sont les choses essentielles que vous avez découvertes durant cette expérience ?
J’ai découvert beaucoup d’innovations sur l’alphabétisation et les TIC, notamment les tablettes numériques et les téléphones potables (mobiles), etc.

Cela vous a-t-il permis d’évoluer d’un point de vue personnel et au niveau professionnel ?
Oui, cela m’a permis mieux élaborer mes projets de recherche en TIC et Alphabétisation.

Comment imaginez-vous le futur de l’e-Learning sur le continent Africain ? Constitue-t-il un levier de développement majeur ?

L’e-Learning est une tribune de partage pour le continent africain. Il constitue un tremplin pour le développement de l’éducation et de la recherche en TIC pour l’Afrique.

Un dernier mot, enfin. Quelles sont vos projets professionnels à venir ?

Je souhaite bénéficier dune bourse plus consistante pour la conférence e-Learning 2013, parce que le montant de la bourse ne nous a pas permis de voyager dans des conditions sécurisantes. Nous avons voyagé en car sur un trajet très dangereux, non seulement au point de vue état de la route, mais aussi concernant les attaques des coupeurs de route. Heureusement, nous avons bénéficié de la clémence divine, mais c’était angoissant. Merci à e-Learning Africa et ses partenaires pour la bourse. Vive le E-Learning Africa.

eLearning Africa Scolarship Trust

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

Conservations parents professeurs : Les questions que l’on pose à un pauvre enseignant en début de rentrée, monsieur, ma fille, mon fils a eu son (...)
Le pavillon Soleil levant du SIAO abritera du 30 novembre au 2 décembre 2017, la première édition du Salon e-commerce Ouaga. Il sera le premier (...)
Vous recevez souvent des PDF et vous devrez les remplir parfois manuellement, parfois électroniquement. vous faites souvent du copier coller et (...)
La seconde édition du challenge Digital Africa vient d’être lancée. Le concours d’innovations qui vise à relever le défi de la transition numérique en (...)
C’est parti pour les COFAN, les Conférences au Faso sur le Numérique. Organisé par le ministère du développement de l’économie numérique et des postes (...)
Le président directeur général de « BAKOU LOGISTICS », Mamadou Banakourou Traoré, vient de lancer une pétition afin que l’Assemblée nationale adopte une (...)
Comme chaque année Yam-Pukri a une fois de plus respecté la tradition en accueillant pendant trois semaines ( 07 au 30 Aout 2017) des jeunes de 12 (...)
En tant que blogueur, j’ai été interpellé en off sur certains sujets. On me demande mon avis sur certaines choses dont la question du FCFA. Je ne (...)
Après l’ordinateur calebasse, les tapis de souris en cuir Burkinabè, les sacs d’ordinateurs en cuirs et en tissu Bogolan, la cellule technique et (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC