Country Gateway

LA COMMUNICATION AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT

LA COMMUNICATION AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT

Le développement de nos populations est d’une importance primordiale dans chaque pays. Il se fait pour la plupart à pas de tortue et progressivement galope à coup de sabot comme un cheval. Pour ainsi dire que le développement ne s’acquiert pas du jour au lendemain. C’est un processus de long haleine. Allez-vous demander quels sont les moyens appropriés pour l’atteindre ?

Hé bien ! La communication : c’est un moyen permettant le partage d’information, les échanges d’idées et la diffusions de ce que l’on pense, ce que l’on sait ou tout simplement, ce que l’on a déjà vécu (expérience) à l’endroit d’un public cible. Elle favorise la confrontation des idées et aboutie très souvent à l’éclosion de solutions idoines à nos projets et à nos problèmes…

A une période reculée, nos grands parents se communiquaient grâce, au tam-tam, au tambour, à la flûte et pour la forme ordinaire de bouche à oreille, à dos d’âne ou de cheval voire un parcourt à pieds en vue d’atteindre une distance lointaine. Rappelons que concernant le tam-tam et la flûte, sur une colline ou au-dessus d’une montagne le son de ceux-ci véhiculaient le message et informaient les populations environnantes.

Cependant quoique les tous petits ne comprenaient pas parfaitement ce langage, les adultes le maîtrisaient avec élégance et sagesse. Aussi-les informent-ils des échos perçus donc une retransmission. Alerté, le retrouvaille physique se fait au moment convenu et se qu’il faudrait faire se discute et une décision finale est née.

De nos jours, les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ont fait de nous, des personnes nobles et nantis. De la radio à la télévision en passant par le téléphone et l’Internet, l’homme du XXI è Siècle dispose d’outils de haute qualité et nettement efficaces pour mieux réussir et diffuser ses atouts et compétences à une population plus large et cela instantanément. Atteignant les quatre coins du monde.

Les pays développés détenteurs du progrès très sensible des TIC ont d’ailleurs très vite compris. Ce qui a permis leur croissance à l’allure exponentielle et durable. Si généralement en Afrique et au Burkina Faso en particulier, une minorité d’individus l’a compris et les utilise, elle devrait les faire connaître aux autres. Comme le travail ennoblie l’homme, votre contribution attendue serait d’informer les populations et de les inviter à s’impliquer et d’avantage dans les TIC pour un développement harmonieux. Le meilleur voudrait la création d’activités, la collaboration dynamique et le soutient technique ou financier des personnes ou de partenaires militants dans ce sens. Aussi devrez-vous accompagner les populations dans leurs initiatives locales en leurs proposant votre savoir-faire.

C’est en cela que nous pourrions voir nos pays se prospérés et un avenir radieux sur nos valeureuses populations.

Adama KABORE
TIC & TELECENTRE



Les plus récents de cette thématique