Country Gateway

Rélations TIC et développement en Afrique : une vision contrastée

Le déploiement relativement rapide des moyens de communication mériterait une solide étude sociologique et économique quant à son impact effectif sur le développement réel dans les Pays en développement et tout particulièrement en Afrique.

Les scientifiques et les chercheurs se posent de nombreuses questions : le transfert des revenus des personnes sur ces nouveaux usages. Si on pondère ensuite ce transfert en termes d’utilité publique et/ou individuelle on atteindrait probablement des résultats encore plus affligeants. Car quelle part -au Nord comme au Sud- de ces Méga, Giga ou Teraoctets échangés sur les réseaux participe-t-elle réellement au développement de l’Homme, de la collectivité ou communauté et du pays ? Aux Etats-Unis le constat a été traduit humoristiquement par l’appellation "réseaux 3G" : girls, games, gambling ... Je crains fort que ce ne soit pas seulement une spécialité américaine .

C’est aussi un des leviers dans les mains de la société civile, en Europe comme en Afrique, pour faire des TIC -et pas seulement de l’internet (rappelons-nous par exemple l’énorme potentiel des radios communautaires)- l’outil de promotion des applications concourant effectivement au développement, humain et économique.

Jean-Louis Fullsack

CSDPTT,, France



Les plus récents de cette thématique