E-Agriculture

"Plaidoyer" pour le riz local au Burkina Faso

Le RVCC, dans sa mission de contrôle citoyen de l’action publique, a identifié au Burkina, des enjeux importants dans le domaine de la commercialisation des céréales dont la souveraineté alimentaire, la garantie de revenus stables et la conquête des marchés urbains, souligne notre confrère. D’où la volonté de la trentaine d’acteurs réunis d’élaborer un "plan national de plaidoyer " en faveur du riz local et pour dénoncer la "concurrence déloyale" du riz importé.

Selon Hien Daniel Da, président du comité de pilotage du RVCC, ce "plan de plaidoyer" viserait à ce que les politiques prennent en compte les préoccupations des différents acteurs de la filière céréalière. La chaîne rizicole "doit être bien assurée pour que le producteur que nous avons identifié par la fourche puisse travailler en relation avec le consommateur identifié par la fourchette". Il s’agit donc de s’attaquer aux questions de désorganisation des producteurs, de la période réduite de la saison des pluies au Burkina, de la qualité du stockage dans les greniers, des banques de céréales, de la conservation, du traitement, de la transformation, de la distribution, des difficultés liées au transport jusqu’en ville et la consommation.

Déclarant que "le riz importé est de moindre qualité que le riz local", le président du comité de pilotage du réseau dit ne pas comprendre pourquoi "nous sommes l’un des rares pays où on ne subventionne pas l’agriculture".
" Il y a certes un pourcentage très élevé du budget qui est affecté à l’agriculture, mais quand nous essayons de désagréger un peu les chiffres, nous ne prenons pas cela comme étant une subvention".

Burkina 24

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

Comme à l’accoutumée, cela fait maintenant 11 ans que l’association Yam-pukri organise un camp vacances pour les jeunes de 12 à 18 ans. dénommé (...)
Les enfants ont appris qu’il y a en général 4 types d’entreprises : les entreprises privées, les entreprises publiques, les entreprises d’économie (...)
« L’université virtuelle va lancer ses premières offres de formation à la rentrée 2020/2021 » foi de son chargé de mission. Professeur titulaire en (...)
Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maïga a procédé à la remise officielle (...)
Krita est l’une des références en matière de logiciel libre de dessin sous Windows. Il est complet, performant et simple à prendre en main. Un (...)
Les smartphones sont devenus des ordinateurs de poche et le grand problème que nous rencontrons est la saturation de l’espace de stockage ainsi que (...)
Le samedi 18 avril, de jeunes développeurs burkinabè ont présenté au Ministre de l’économie numérique une solution numérique qui rentre dans le cadre de (...)
Le Dr Serges DIAGBOUGA, président de la commission ad’ hoc du COVID-19, mis en place par le Haut conseil national de la recherche scientifique et (...)
Le vendredi 10 Avril dernier, le PNUD en collaboration avec le Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes et celui de la Santé (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires