E-gouvernance

Facebook et Twitter par SMS

Avec l’avancée et la concurrence technologiques, les réseaux sociaux, depuis plusieurs années, offrent plusieurs possibilités d’interactions aux utilisateurs permettant à chacun de choisir un mode au moment opportun.
C’est le cas des deux grands rivaux sociaux FACEBOOK et TWITTER qui depuis un certain temps donnent la possibilité à leurs utilisateurs de communiquer à travers les SMS (Short Message Service).

Pour FACEBOOK
Ce service permet essentiellement d’envoyer des notifications par SMS en cas de changement de machine, changement de navigateur, de faux accès au compte, changement de mot de passe, anniversaire, mise à jour de publications, commentaire, messagerie instantanée, ... aux utilisateurs afin qu’ils prennent les dispositions nécessaires pour le bon fonctionnement de leurs comptes Facebook.

Quand l’utilisateur reçoit une notification de messagerie, de commentaire, ou d’anniversaire il peut répondre directement par SMS et le SMS sera publié directement sur la page Facebook correspondante.
Pour activer le service SMS de Facebook, connectez-vous et visitez les liens suivants :
Pour les notifications : https://www.facebook.com/settings?tab=notifications&section=sms&view

Notifications Facebook

Pour l’interaction mobile : https://www.facebook.com/settings?tab=mobile

Page mobile Facebook

Pour TWITTER
Le service de Twitter, à la manière de Facebook permet d’informer les utilisateurs sur ce qui se passe sur leurs comptes Twitter et leur permettant de Twitter, de recevoir les tweets de leurs abonnés, d’envoyer des messages privés etc.
Suivez ce lien pour l’utilisation : https://support.twitter.com/articles/75467-commandes-sms-pour-twitter

Twitter Mobile

Au Burkina Faso, à l’heure actuelle, l’interaction mobile Facebook fonctionne uniquement avec le réseau mobile AIRTEL alors que les notifications de sécurité fonctionnent avec tous les trois réseaux mobiles (AIRTEL, TELMOB, TELECEL).

Pour Twitter, le Burkina est encore loin du compte car aucun des opérateurs ne permet de Twitter (envoyer des messages twitter) ni de recevoir les réponses à ses tweets (messages twitter) par SMS pour le moment. Les utilisateurs du Burkina Faso peuvent enregistrer leur numéro de téléphone mobile (Airtel, Telmob, Telecel) pour recevoir uniquement des alertes, annonces de twitter et les recommandations d’abonnement.

Il faut souligner que l’activation d’un tel service SMS (Facebook ou Twitter) est un engagement entre le gouvernement du pays, l’opérateur mobile souhaitant activer le service et le réseau social, ce qui est le plus souvent très complexe et coûteux.

Faut-il utiliser un tel service ?
La réponse dépend de l’utilisateur et de l’endroit où il se trouve (zone avec ou sans connexion internet).
En zone sans internet c’est fortement recommandé car l’intéressé pourra toujours informer et s’informer, partager et recevoir les nouvelles en cours dans le monde car il n’aura pas besoin de connexion internet pour le faire.
En zone couverte par l’internet, c’est pas mal non plus car l’utilisateur aura deux possibilités de publier ou de recevoir une information. Cela est encore utile si la connexion internet n’est pas stable.

En plus du choix de la zone, les utilisateurs doivent activer les notifications SMS pour avoir plus de sécurité pour leurs comptes Twitter ou Facebook.

Yacouba DAO
Yam Pukri / Burkina-NTIC

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

Les enfants ont appris qu’il y a en général 4 types d’entreprises : les entreprises privées, les entreprises publiques, les entreprises d’économie (...)
« L’université virtuelle va lancer ses premières offres de formation à la rentrée 2020/2021 » foi de son chargé de mission. Professeur titulaire en (...)
Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maïga a procédé à la remise officielle (...)
Krita est l’une des références en matière de logiciel libre de dessin sous Windows. Il est complet, performant et simple à prendre en main. Un (...)
Les smartphones sont devenus des ordinateurs de poche et le grand problème que nous rencontrons est la saturation de l’espace de stockage ainsi que (...)
Le samedi 18 avril, de jeunes développeurs burkinabè ont présenté au Ministre de l’économie numérique une solution numérique qui rentre dans le cadre de (...)
Le Dr Serges DIAGBOUGA, président de la commission ad’ hoc du COVID-19, mis en place par le Haut conseil national de la recherche scientifique et (...)
Le vendredi 10 Avril dernier, le PNUD en collaboration avec le Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes et celui de la Santé (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires