Formation

Visite des apprenants DPP 2015 à la ferme agricole de Yelemani à Loumbila

L’Exécutive Master en Politiques et Pratiques du Développement (DPP), un programme de l’Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHIED) de Genève a visité l’association Yelemani à Loumbila le jeudi 21 août 2014. C’est après une visite du site de Yelemani en 2013, que le DPP a choisi d’organiser cette année une sortie terrain avec ses étudiants d’Afrique Francophone. Elle est partie intégrante du cours de Management stratégique offert dans le module 1 du DPP. Madame Dominique ROSSIER et Monsieur Boukary BARRY, responsables du programme DPP veulent montrer cet exemple de succès d’une ancienne diplômée de l’IHIED, qu’est Mme Blandine Sankara aux étudiants de la promotion 2014.

Arrivée sur le site de Loumbila, l’équipe du DPP a été reçue par celle de Yelemani. Un tour explicatif du potager s’en est suivi. Un 1er potager hors sol fait sur des planches entourées de briques, un deuxième potager classique et un troisième hors sol fait cette fois dans des sacs ont été visités.

A l’issue de cette visite terrain, les deux structures et les invités se sont retrouvés dans la salle de cérémonie de la mairie de Loumbila pour se connaître davantage.

Le DPP présenté par Madame Dominique ROSSIER, formatrice, encadrant le groupe d’étudiants est un programme de l’IHIED. C’est un master professionnalisant car les participants sont déjà dans la vie active et souhaitent développer leurs connaissances dans un domaine précis.

Le programme est entré à l’IHIED il y a déjà douze ans. il a évolué et a été redimensionné en termes de durée de formation. il regroupe six régions du monde (Mali, Vietnam, Ghana, Kazakhstan, Pérou et Suisse).
Les étudiants doivent passer cinq semaines à Ouagadougou dans le cadre d’un module de formation. A l’issue de la formation chaque participant devra soutenir son travail de recherche à Génève.

Quant à Madame Blandine SANKARA, coordinatrice de l’association Yelemani, dans sa présentation, elle a fait ressortir le but de son association qui est de contribuer à la réflexion sur la problématique de la souveraineté alimentaire tout en posant des actions de développement à titre démonstratif. elle a aussi expliqué les quatre volets de ce projet pilote de souveraineté que sont:la recherche, le potager, la transformation et la diffusion/sensibilisation.

Afin de poursuivre les échanges de manière plus approfondie, trois groupes de travail et de réflexions ont été formés et dirigés par les étudiants du DPP. Il s’agissait d’échanger sur l’expérience de ce projet pilote. Un groupe avec l’acteur institutionnel, un groupe avec les partenaires de Yelemani et un groupe avec les productrices de la ferme agricole. S’en est suivie une restitution en plénière. Dans l’ensemble les responsables du DPP, de Yelemani et les invités ont tous apprécié cette sortie terrain. Bon retour à toute l’équipe du DPP !
YELMANI

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

Avez-vous besoin de savoir comment bien préparer vos terres pour cultiver une certaine plante ? Ou de savoir quelles semences utiliser ? Ou de (...)
Conservations parents professeurs : Les questions que l’on pose à un pauvre enseignant en début de rentrée, monsieur, ma fille, mon fils a eu son (...)
Le pavillon Soleil levant du SIAO abritera du 30 novembre au 2 décembre 2017, la première édition du Salon e-commerce Ouaga. Il sera le premier (...)
Vous recevez souvent des PDF et vous devrez les remplir parfois manuellement, parfois électroniquement. vous faites souvent du copier coller et (...)
L’Université Ouaga 2 a célébré ses meilleurs étudiants au cours d’une cérémonie organisée, ce mardi 3 octobre 2017, en partenariat avec l’ONG sud-coréenne (...)
La seconde édition du challenge Digital Africa vient d’être lancée. Le concours d’innovations qui vise à relever le défi de la transition numérique en (...)
C’est parti pour les COFAN, les Conférences au Faso sur le Numérique. Organisé par le ministère du développement de l’économie numérique et des postes (...)
Le président directeur général de « BAKOU LOGISTICS », Mamadou Banakourou Traoré, vient de lancer une pétition afin que l’Assemblée nationale adopte une (...)
En tant que blogueur, j’ai été interpellé en off sur certains sujets. On me demande mon avis sur certaines choses dont la question du FCFA. Je ne (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC