E-gouvernance

Présentation du groupe TIC & Télécentres

Le projet TIC et télécentre entrepris en partenariat avec Telecentre.org vise dans un premier temps à offrir une occasion aux gestionnaires de télécentre de faire connaître leur structure, ce qu’ils font (services) vivent (difficultés) et rencontrent (défis). Le projet vise aussi et surtout à contribuer au renforcement des télécentres et des gestionnaires à travers des activités basées sur le développement collaboratif des ressources, des expertises, du partage des expériences et le renforcement des compétences .

Plus spécifiquement, il vise à :

- Offrir aux télécentres et gestionnaires un cadre d’expression leur permettant de se faire connaître au sein du mouvement des télécentres national, régional et mondial.
- Contribuer à réduire l’isolement des gestionnaires des télécentres.
- Renforcer les compétences et connaissance du gestionnaire du projet dans des domaines précises afin d’optimiser le taux de résultat à atteindre.
- Promouvoir/développer une cohésion et une complémentarité entre les télécentres du Burkina Faso et entre gestionnaire ;
- Offrir des séances de formations et d’échanges aux gestionnaires, acteurs et praticiens
- Inventorier les contenus et applications endogènes disponible dans les télécentres et les partager avec les autres praticiens du mouvement au Burkina.

Les résultats escomptés sont :
- Un inventaire (cartographie, interviews et témoignages, images) assez exhaustif des télécentres du Burkina dont un résumé de chaque de rapport d’inventaire sera publié sur le site de telecentre.org et de Burkina NTIC sous forme de Blog.
- Création d’une liste de discussion des gestionnaires dans Dgroup…
- Réduction du niveau d’isolement des gestionnaires de télécentres et des télécentres comme structure par la création de la liste de discussion et une plus grande cohésion et complémentarité entre eux.
- Un répertoire (liste) des contenus et applications endogènes disponible dans les télécentres sera crée
- Les capacités du gestionnaire du projet seront renforcées et sera mieux opérationnel pour mieux optimiser les résultats escomptés du projet.
- Trois (3) rencontres de formation et d’échange seront organisées au cours de la première année du projet avec trois différents groupes.
- Tenue d’un atelier d’échange et de partage de l’ensemble des intervenants dans les télécentres du Burkina vers la fin de la deuxième année du projet.

Le présent projet s’intitule : « Renforcement et réseautage des télécentres du Burkina Faso ».

But du projet - Description du projet

Le projet vise à contribuer au renforcement des capacités des gestionnaires de télécentres du Burkina Faso par le biais d’activités basées sur le développement collaboratif des ressources, des expertises et le partage d’expériences ; le renforcement des compétences des gestionnaires et enfin le balisage (sensibilisation et développement d’une approche participative) en vue d’un futur regroupement des acteurs et praticiens du mouvement des télécentres du Burkina.

Impact à long terme du projet
Le projet permettra de contribuer à développer, une meilleure capacité à assurer la durabilité des télécentres communautaires du Burkina Faso et une plus grande sensibilisation et d’incitation des intervenants dans les télécentres au Burkina vers une synergie d’action collaborative.
Effet du projet

C’est par le renforcement et la croissance des capacités des télécentres et des gestionnaires de télécentres, dans leurs pratiques techniques, managériales et financières que le projet produira ses effets à moyen terme. Le projet permettra aussi de mieux appréhender les difficultés rencontrés ainsi que les défis majeurs qui se présentent aux télécentres permettant ainsi de trouver les solutions et de relever les défis à travers des échanges et partages d’expériences et de ressources.
À terme il aboutira à l’émergence d’une synergie nationale entre les structures et des acteurs du mouvement des télécentres au Burkina Faso afin réduire au maximum leur isolement.

Extrants du projet
D’un point de vue opérationnel, le projet fera en sorte :
• de disposer d’une cartographie complète de chaque télécentres du Burkina Faso
• de faire un profilage (compétences, intérêts, etc.) de l’ensemble des gestionnaires principaux des télécentres du Burkina Faso ;
• de mettre en place un cadre de travail collaboratif favorable aux échanges, notamment par le biais d’un encadrement rapproché sur le terrain (pour ceux qui ont d’énormes difficultés de connectivité) mais surtout à distance à travers la mise en place d’une plate forme collaborative (une liste de discussion sur Dgroup).
• de renforcer les capacités du gestionnaire du projet dans certains domaines spécifiques (modérateur, multimédia, Base de données...) lui permettant d’être plus opérationnel pour assurer la mise en œuvre du projet et donc d’optimiser les résultats du projet.
• d’offrir des activités d’échange et de formation (en présentiel et en ligne) visant à renforcer leurs capacités opérationnelles via des sessions de formation, de mise en pratique des compétences et leçons apprises et de développement de partenariats.
Public cible
À court, moyen et long terme les bénéficiaires directs du projet sont les gestionnaires (praticiens) des télécentres et leurs structures respectives du Burkina et qui seront inventoriés et reconnues comme tel. À moyen et long terme, ce sont aussi les communautés auxquelles ces télécentres appartiennent qui bénéficieront du projet.

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

Conservations parents professeurs : Les questions que l’on pose à un pauvre enseignant en début de rentrée, monsieur, ma fille, mon fils a eu son (...)
Vous recevez souvent des PDF et vous devrez les remplir parfois manuellement, parfois électroniquement. vous faites souvent du copier coller et (...)
L’Université Ouaga 2 a célébré ses meilleurs étudiants au cours d’une cérémonie organisée, ce mardi 3 octobre 2017, en partenariat avec l’ONG sud-coréenne (...)
Comme chaque année Yam-Pukri a une fois de plus respecté la tradition en accueillant pendant trois semaines ( 07 au 30 Aout 2017) des jeunes de 12 (...)
En tant que blogueur, j’ai été interpellé en off sur certains sujets. On me demande mon avis sur certaines choses dont la question du FCFA. Je ne (...)
Après l’ordinateur calebasse, les tapis de souris en cuir Burkinabè, les sacs d’ordinateurs en cuirs et en tissu Bogolan, la cellule technique et (...)
Une unité centrale avec une carte Ncomputing, 6 écrans, des claviers et souris, tel est le lot de matériels que Yam Pukri a remis à l’association (...)
Un groupe de jeunes conduit par Wendpanga Roger Zoundi, un Ingénieur des données en formation, s’est formalisé en association avec Conseil (...)
L’analyse de la situation alimentaire de l’Afrique fait ressortir un état paradoxal. Malgré les immenses potentialités dont dispose le continent (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC