Dev-Blog

Pourquoi il ne faut jamais maudire son ancien employeur !

Il est très courant pour un employé qui quitte une entreprise ou une organisation pour une raison ou une autre d’en vouloir à son ancien employeur. Il arrive même que la personne souhaite des ennuis, la fermeture, voir la disparition de l’organisation après son départ.
C’est comme si après lui, c’est fini ! le monde s’arrête ! beaucoup vont avec l’ordinateur et reformate le disque dur en partant. Il bloque la messagerie au lieu de la rediriger vers le nouvel employé.
Pourquoi cela et pourquoi cette attitude est contreproductive pour la personne qui quitte la Maison ?
On recherche toujours une raison valable pour quitter son service : on est mal payé, on souffre beaucoup, on est exploité, on n’est pas respecté, on est harcelé, on est….
Et on désire communiquer ce sentiment aux personnes qui nous demandent les raisons de notre départ. Rarement on entend dire, j’ai eu une promotion ailleurs et je regrette même de partir. Je veux vivre une autre expérience dans ma vie. Rarement aussi, on entend des éloges sur le personnel et surtout le patron qui est presque toujours haï : Ouf, j’ai eu la paix, je quitte ces sales types !, entend t - on dire souvent.
Dites vous que l’autre s’en fou de vos problèmes et vous ne faites que le divertir. Au fond de lui, il se dit que : c’est parce que tu n’es pas compétent ou que tu es givré que tu restes dans une organisation qui t’a exploité des années : tant pis pour toi ! Si tu étais compétent, tu allais trouver mieux depuis et vite !
Maudire son employeur n’est donc pas la chose la plus intéressante à faire même face à un ami parce que tu dévoiles simplement tes faiblesses aux yeux du monde. Il ira vite raconter aux autres ton histoire et la boucle sera bouclée, c’est-à-dire que ton ancien employeur sera au courant et gare à toi si le nouvel employeur échange avec lui sur toi, tu risques de perdre des plumes !
Tu ne resteras pas éternellement dans la nouvelle boîte et donc évite de parler mal de ton ancien employeur au nouveau. C’est parfois pour te tester. Il saura que tu vas également le vilipender le jour où tu le quitteras et il va tout faire pour accélérer ton départ. Ton test d’engagement de trois mois risque de ne pas être renouvelé !
Désirer que son ancienne boîte éclate en mille morceaux après son départ est faire preuve de vision très limitée. Pourquoi, parce que si tu cites ton passage dans cette organisation dans ton CV, ce passage n’a plus de forces et cela montre que tu as travaillé dans une boîte croulante et que par conséquent toi-même tu n’es pas performant.

Une boîte qui ferme veut dire que les employés ne foutaient rien et sont des incapables !, pense la plupart des gens si tu enlèves cette escapade dans ton CV, il y aura un trou ; tu as intérêt à ce que la boîte fonctionne et mieux prospère après ton départ ! Au cas où un jour on te demande un papier de l’ancienne boîte, que pourras tu faire si elle a fermé ?

Un bon travailleur qui quitte une boîte doit former un remplaçant et continue d’appuyer la boîte même gratuitement et maintiendra des relations stratégiques avec son ancienne maison. Si ce n’est pas le cas, tu as gardé toute ta connaissance jalousement alors que la maison ta formé et forgé( peut être à la dure, mais, tu as appris et tu es devenu excellent ou bien et donc, la boîte a été bénéfique pour toi !) et tu n’as pas été capable de former une autre personne, ce qui montre ton égoïsme ou ton incompétence.

Ne toutefois pas être trop envahissant et indispensable) montre que l’on a une hauteur de vue et peut être un jour, tu peux revenir dans la même boîte. Rien n’est éternel et tout tourne et se retourne.

Vous avez donc intérêt à dire du positif en partant et à travailler pour que l’ancienne boîte survive parce que cela y va de votre survie future.
Bonne chance pour vos nouveaux défis !
Sylvestre OUEDRAOGO
70 commentaires

Dans la même rubrique

logo
logo

Dans d'autres rubriques

Par : Sylvestre Ouédraogo Directeur Régional Institut Panafricain pour le développement, Afrique de l’Ouest et du Sahel Président de yam-pukri.org (...)
Appel à candidaturesPolitiques et pratiques du développementMaîtrisez les enjeux du développement pour un meilleur impact Bourses disponibles pour (...)
Comme à l’accoutumée, cela fait maintenant 11 ans que l’association Yam-pukri organise un camp vacances pour les jeunes de 12 à 18 ans. dénommé (...)
Les enfants ont appris qu’il y a en général 4 types d’entreprises : les entreprises privées, les entreprises publiques, les entreprises d’économie (...)
« L’université virtuelle va lancer ses premières offres de formation à la rentrée 2020/2021 » foi de son chargé de mission. Professeur titulaire en (...)
Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maïga a procédé à la remise officielle (...)
Krita est l’une des références en matière de logiciel libre de dessin sous Windows. Il est complet, performant et simple à prendre en main. Un (...)
Les smartphones sont devenus des ordinateurs de poche et le grand problème que nous rencontrons est la saturation de l’espace de stockage ainsi que (...)
Le samedi 18 avril, de jeunes développeurs burkinabè ont présenté au Ministre de l’économie numérique une solution numérique qui rentre dans le cadre de (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires