Savoirs locaux

Journée internationale des musées : La jeunesse appelée à contribuer à la promotion du Patrimoine culturel national

Le monde entier célèbre, le 18 mai de chaque année, la Journée internationale des musées. A Ouagadougou, c’est le site du Musée national qui a abrité le vendredi 16 mai 2008, les activités entrant dans le cadre de cette commémoration.

"Le musée comme agent de changement social et de développement de la jeunesse", est le thème retenu cette année par les autorités pour faire de cette journée, un moyen de renforcement de l’action du Musée national dans l’éducation et la revalorisation du patrimoine culturel burkinabè.

Défilé des différentes délégations

Le lancement officiel des activités commémoratives de cette journée a été présidé par le secrétaire général représentant le ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication (MCTC), Souleymane Ouédraogo, avec à ses côtés, son homologue de l’Emploi et de la Jeunesse, M. Sana Ouédraogo représentant son ministre, de l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina, de la représentante de l’ambassadeur de France, ainsi que des directeurs des services centraux du MCTC. La cérémonie a été marquée par le défilé des scolaires en tenue traditionnelle, accompagnés par la musique de la fanfare de la Garde nationale, la visite de l’exposition en plein air, d’objets et pierres tombales de la princesse Yennenga, du Larlé Naaba, des instruments du Payo (grand joueur de balafon en pays san), des spécimens sur les origines et typologies des masques du Burkina, des sculptures de bronze, ainsi que des photographies esthétiques, fantaisistes et les parrures de femmes lobi, bobo, samo... de l’époque.

Le représentant des jeunes, Augustino W. Zongo a, au nom de toute la jeunesse burkinabè, manifesté sa reconnaissance aux autorités pour cette Journée des musées qui leur est dédiée, et le thème national qui engage plus leur responsabilité dans le développement culturel du pays. Quant à la directrice générale du Musée national, Mme Alimata Sawadogo, elle a rassuré les invités sur la multiplication de telles initiatives, qui permettront de poser chaque jour, un peu plus les jalons d’une conservation et d’une valorisation efficiente du patrimoine culturel africain, en général et burkinabè, en particulier. "Cet engagement pris par nos autorités de revisiter nos valeurs culturelles sera un travail sur le long terme qui demandera la participation, voire l’engagement de tous. Les jeunes pourront s’abreuver dans ce cadre de retour aux sources anciennes pour une orientation et une harmonie sociales en vue d’un développement socioéconomique de la jeunesse", a-t-elle souligné.
Pour le secrétaire général représentant le ministre de l’Emploi et de la Jeunesse, parrain de la cérémonie, M. Sana Ouédraogo, cette date restera gravée dans les annales du ministère, en ce sens qu’il est comblé par le choix des acteurs des musées sur sa modeste personne comme parrain dans le cadre des activités commémoratives de cette Journée internationale des musées. La journée du 18 mai retenue comme moyen de promotion des musées, a été décidée lors de la 12e assemblée du Conseil international des musées (ICOM). "Il est indéniable que le thème de cette année à savoir : "Le musée comme agent de changement social et de développement de la jeunesse", soit plein de significations pour lui, a-t-il précisé. Il a en outre, remercié les initiateurs pour avoir songé à cette jeunesse en l’associant à cette célébration qui les incitera davantage à s’intéresser et à participer aux activités des musées. La cérémonie s’est poursuivie avec des prestations d’artistes comme Sami Rama, Faso Kombat, Adji, Duni Yam et Belissa.

Privat OUEDRAOGO/ Sidwaya

http://www.sidwaya.bf/soc-cult_2.htm

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

Par : Sylvestre Ouédraogo Directeur Régional Institut Panafricain pour le développement, Afrique de l’Ouest et du Sahel Président de yam-pukri.org (...)
AVIS DE FORMATION EXECUTIVE MASTER EN POLITIQUES ET PRATIQUES DU DEVELOPPEMENT (DPP) L’Institut des Hautes Etudes Internationales et du (...)
Comme à l’accoutumée, cela fait maintenant 11 ans que l’association Yam-pukri organise un camp vacances pour les jeunes de 12 à 18 ans. dénommé (...)
Les enfants ont appris qu’il y a en général 4 types d’entreprises : les entreprises privées, les entreprises publiques, les entreprises d’économie (...)
« L’université virtuelle va lancer ses premières offres de formation à la rentrée 2020/2021 » foi de son chargé de mission. Professeur titulaire en (...)
Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maïga a procédé à la remise officielle (...)
Krita est l’une des références en matière de logiciel libre de dessin sous Windows. Il est complet, performant et simple à prendre en main. Un (...)
Les smartphones sont devenus des ordinateurs de poche et le grand problème que nous rencontrons est la saturation de l’espace de stockage ainsi que (...)
Le samedi 18 avril, de jeunes développeurs burkinabè ont présenté au Ministre de l’économie numérique une solution numérique qui rentre dans le cadre de (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires