TECHNIQUE DE FABRICATION DE SAVON : Des femmes déclarées alphabétisées de Dédougou formées.

L’Association Plan d’action pour l’insertion au développement participatif et à l’éducation (APA / IDPE) a initié du 22 au 28 janvier une formation sur la technique de fabrication de savon, au profit des femmes déclarées alphabétisées de Dédougou.

Une vingtaine de femmes déclarées alphabétisées de la commune de Dédougou bénéficie depuis le 22 janvier et ce jusqu’au 28 janvier prochain, d’une formation sur la technique de fabrication de savon. Une semaine durant, elles ont pu identifier les intrants de fabrication du savon, apprendre les procédures et les différentes étapes de mélange, l’utilisation des moules et les techniques de conditionnement et de vente. Initiée par L’Association Plan d’action pour l’insertion au développement participatif et à l’éducation (APA / IDPE) avece l’appui du Fonds National pour l’alphabétisation et l’éducation non formelle (FONAENF), cette formation a également permis d’équiper les participantes en moule et en petit matériel (seaux, gants, bassine, spatule, plastique) le tout évalué à plus de 450 000FCFA. Pour Noaga Christian Sawadogo, coordonnateur national de l’APA / IDPE, cette formation s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement des femmes déclarées alphabétisées de la commune de Dédougou dans les actions entreprises en matière de projet économique dont la fabrication et la commercialisation du savon. Les connaissances acquises permettront à ces femmes formées de se positionner en opératrice de la fabrication et de la commercialisation du savon dans leurs localités à travers des activités génératrices de revenus pour lutter contre la pauvreté. Selon Noaga Christian Sawadogo, coordonnateur national de l’APA / IDPE, cette Formation technique spécifique (FTS) sur la technique de fabrication du savon n’est qu’une parmi six dont a bénéficié l’association grâce à son partenaire pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des déclarés alphabétisés. Des actions salutaires et salvatrices du genre méritent d’être encouragées et soutenues à l’endroit de tels acteurs pour bouter la pauvreté hors de nos régions. L’APA / IDPE, faut-il le rappeler intervient depuis 2004 dans la région de la Boucle du Mouhoun sous la direction de son coordonnateur national Noaga Christian Sawadogo. L’antenne de cette association œuvre pour le développement socio-économique des populations de ladite région grâce aux séances d’alphabétisation, de communication pour le changement de comportement et aux sessions de formation. Simultanément reconduit depuis 2004 après vérification et appréciation des cabinets d’audits comptables, l’APA / IDPE bénéficie encore pour la campagne 2008-2009 d’un financement pour la mise en œuvre de son plan d’action.
Par Serge Coulibaly/ http://www.lepays.bf/spip.php?article853



Les plus récents de cette thématique