E-politique

Politique : l’UPC se prépare à « gérer les affaires du Burkina sans tâtonnements »

Les coordonnateurs des quinze groupes thématiques de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) ont été officiellement installés le 25 mai 2013 par Zéphirin Diabré, président dudit parti. Cette installation consacre le démarrage officiel des travaux de ces groupes thématiques dont l’objectif principal est de permettre la définition, in fine, du projet de société du parti du chef de file de l’opposition politique.

Le président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) est conscient que son « parti, qui a fait de l’alternance et du changement l’objectif de son combat politique, doit donc se préparer résolument à la gestion des affaires publiques, afin d’être prêt, le moment venu, à conduire la politique de développement qui répondra aux aspirations du plus grand nombre ».

C’est donc en vue de se préparer conséquemment à l’exercice efficace du pouvoir d’Etat que le parti de Zéphirin Diabré, chef de file de l’opposition politique, envisage de se doter d’un projet de société digne de ce nom. Le but étant, selon le président de l’UPC, de pouvoir, demain, « gérer les affaires du Burkina Faso sans tâtonnements ni précipitation ».

Pour ce faire, il a procédé, le 25 mai 2013 à Ouagadougou, à l’installation officielle des coordonnateurs des 15 groupes thématiques devant mener la réflexion dans les différents domaines du développement. Et comme il fallait s’y attendre, les intitulés de ces domaines ont une folle similitude avec les dénominations habituelles des départements ministériels.

Il est attendu de ces groupes thématiques dont les travaux seront conduits par des spécialistes des domaines concernés, qu’ils fassent ressortir clairement, d’une part la vision à long terme qu’a l’UPC du processus de développement du Burkina, et d’autre part les stratégies à mettre en œuvre de façon cohérente pour faire du Burkina un pays qui progresse et qui se développe harmonieusement au profit de tous.

Lire la suite

Dans la même rubrique

logo

Dans d'autres rubriques

Conservations parents professeurs : Les questions que l’on pose à un pauvre enseignant en début de rentrée, monsieur, ma fille, mon fils a eu son (...)
Le pavillon Soleil levant du SIAO abritera du 30 novembre au 2 décembre 2017, la première édition du Salon e-commerce Ouaga. Il sera le premier (...)
Vous recevez souvent des PDF et vous devrez les remplir parfois manuellement, parfois électroniquement. vous faites souvent du copier coller et (...)
L’Université Ouaga 2 a célébré ses meilleurs étudiants au cours d’une cérémonie organisée, ce mardi 3 octobre 2017, en partenariat avec l’ONG sud-coréenne (...)
La seconde édition du challenge Digital Africa vient d’être lancée. Le concours d’innovations qui vise à relever le défi de la transition numérique en (...)
C’est parti pour les COFAN, les Conférences au Faso sur le Numérique. Organisé par le ministère du développement de l’économie numérique et des postes (...)
Le président directeur général de « BAKOU LOGISTICS », Mamadou Banakourou Traoré, vient de lancer une pétition afin que l’Assemblée nationale adopte une (...)
Comme chaque année Yam-Pukri a une fois de plus respecté la tradition en accueillant pendant trois semaines ( 07 au 30 Aout 2017) des jeunes de 12 (...)
En tant que blogueur, j’ai été interpellé en off sur certains sujets. On me demande mon avis sur certaines choses dont la question du FCFA. Je ne (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC