E-gouvernance

Révolution numérique : le challenge Digital Africa relancé

La seconde édition du challenge Digital Africa vient d’être lancée. Le concours d’innovations qui vise à relever le défi de la transition numérique en Afrique est ouvert aux startups, notamment africaines, qui se verront accorder des appuis techniques et financiers, une fois sélectionnées. Les startups ont jusqu’au 22 octobre pour déposer leurs projets en ligne.

Le défi de la transition numérique en Afrique est relancé. Après une première édition « réussie » en 2016 qui a vu la participation de 500 candidats et dix lauréats, l’Agence française de développement (AFD), la Banque publique française d’investissement (BPI France) et la communauté des startups françaises (la French Tech) viennent de lancer la nouvelle édition de Digital Africa, un concours d’innovations pour relever le défi de la transition numérique en Afrique.

Digital Africa vise à accompagner l’émergence d’écosystèmes numériques matures et solides, porteurs de nouvelles opportunités économiques afin de faire tirer à l’Afrique le meilleur de la révolution numérique qui est « en train de transformer le Continent ».

« L’innovation numérique est foisonnante en Afrique. Les Africains sont en train de réaliser un saut technologique qui accélère l’émergence du Continent. Avec Digital Africa, en accompagnant des startups emblématiques des écosystèmes numériques africains, l’AFD remplit sa mission de développement au service de l’éducation et de l’innovation, à l’heure du numérique », a indiqué notamment Rémy Rioux, directeur général de l’AFD.

Ouvert jusqu’au 22 octobre

Pour participer à la seconde édition du concours Digital Africa, les candidats ont « jusqu’au 22 octobre pour déposer leur projet en ligne ». Afin de profiter des opportunités qui s’offrent à elles, les startups sont invitées à proposer des « projets innovants » en rapport avec les thématiques liées aux territoires, les savoirs et la créativité, l’environnement et le climat, notamment.

« Pour une jeune startup, le challenge Digital Africa offre une belle opportunité de visibilité tant continentale qu’internationale », a déclaré le Gabonais Dieu-Donné Okalas Ossami, fondateur de e-Tumba, une startup lauréate de la première édition du Challenge.

Outre la visibilité, Digital Africa appuie techniquement et financièrement les startups lauréates, notamment africaines, qui se verront accorder par l’AFD un « pack accélération » d’une valeur maximale de 30 000 euros. Cinq startups françaises lauréates seront accompagnées par BPI France qui leur offrira un pack accompagnement d’une valeur maximale de 10 000 euros. Ces financements permettront aux jeunes pousses de renforcer leur expertise et de développer de nouvelles opportunités sur le continent africain, notamment en matière de networking auprès des communautés d’entrepreneurs français dans les French Tech Hubs à Abidjan et au Cap en Afrique du Sud.

http://afrique.latribune.fr/africa-tech/startups/2017-09-21/revolution-numerique-le-challenge-digital-africa-relance-751114.html
La Tribune
Par Khadim Mbaye 21/09/2017

Dans la même rubrique

Dans d'autres rubriques

Intelligence artificielle ,le géant américain va installer à Accra, au Ghana, son premier labo spécialisé en intelligence artificielle. But : répondre (...)
Communiqué de presse La 4ème édition du Salon International des Professionnels de l’Economie Numérique (SIPEN) aura lieu les 16 & 17 Avril à (...)
Poste proposé : Stage / Marketing communication Stage rémunéré Dans le cadre du développement de ses activité, une entreprise évoluant dans les (...)
Il est 18H, ce Jeudi 31 Janvier 2019, les membres et sympathisants du réseau BurkinaNTIC sont réunis à Yam-Pukri pour la soirée TIC. Discuter sur (...)
Les TIC au Burkina Bref regard de 2018 Par Sylvestre OUEDRAOGO Pour la cinquième fois, le réseau Burkina ntic organise une soirée TIC afin (...)
C’est parti pour les séances d’informations sur l’Exécutive Master en Politiques et Pratiques de Développement (DPP-Afrique Francophone). Le DPP est un (...)
Formation des jeunes entrepreneurs agricoles en TIC et utilisation des médias sociaux pour le développement de l’agriprenariat et l’accès au marché. (...)
Ouaga lab, incubateur dans le domaine de la technologie au Burkina, est aussi présent à la Semaine nationale de l’Internet (SNI) pour présenter ses (...)
« Innovation numérique pour la transformation structurelle de l’économie et de la société », tel est le thème de la 14ème édition de la Semaine Nationale (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires

Nos thématiques

Mots clés Agriculture

Mots clés Education

Mots clés Gouvernance

Mots clés Innovation

Mots clés Jeunesse et emploi

Mots clés Partenaires

Mots clés Thématique Vidéos

Mots clés TIC