Présentation du projet @gripol

Projet @gripol : un cadrage de base pour démarrer des enquêtes auprès des organisations paysannes

Le coordonnateur du projet @gripol, M. Sylvestre Ouédraogo, a organisé du 23 au 24 septembre 2014, à la salle de réunion de Yam Pukri, une formation à l’intention des personnes chargées des enquêtes auprès des organisations paysannes.

La première phase du projet @gripol est en cours de réalisation. Dans le cadre de sa mise en œuvre, le coordonnateur du projet @gripol, M. Sylvestre Ouédraogo, a organisé du 23 au 24 septembre 2014, à la salle de réunion de Yam Pukri, une formation à l’intention des personnes chargées des enquêtes auprès des organisations paysannes (OP). Il a mis à leur disposition les différentes informations relatives aux enquêtes.

Il a également expliqué que cette étude a pour objectif de déterminer les véritables centres d’intérêts de ces OP en matière de plaidoyer pour mener des politiques agricoles inclusives à travers les technologies de l’information. Elle va, à cet effet, permettre de mieux comprendre le niveau d’usage des TIC dans ces organisations afin d’orienter les autres activités telles que la mise en œuvre du portail et des formations. Composée d’une dizaine de membres, l’équipe a pu par ailleurs, s’imprégner du processus de collecte des informations. « Avant de rentrer en contact avec une organisation, il faut tout capitaliser sur l’organisation à travers les données secondaires que l’on peut avoir sur le net et partir de la base de données des organisations de yam-pukri sur http://www.faso-dev.net  », a indiqué M. Ouédraogo.

Ce cadrage de base a permis aux enquêtés de découvrir les innovations dans la collecte des données. A cette occasion, Dr Ouédraogo a expliqué qu’à l’aide d’un questionnaire chargé sur Smartphone, les enquêteurs vont recueillir des données individuelles et organisationnelles au niveau d’un échantillon des organisations paysannes (OP) et des acteurs intéressés par les questions de politiques agricoles. Ce questionnaire permettra d’identifier l’organisation , connaitre les outils TIC utilisés par ces organisations ainsi que les réseaux sociaux. Il va également servir à identifier leur participation à des activités de plaidoyer sur le monde agricole et de recueillir leur proposition en vue d’améliorer un hub rural pour le Burkina Faso.

Pour en savoir plus, allez sur :

CTA

Burkina ntic
Louise Miaba LOMPO
Yam Pukri/Burkina NTIC

Dans la même rubrique

logo

Dans d'autres rubriques

Les enfants ont appris qu’il y a en général 4 types d’entreprises : les entreprises privées, les entreprises publiques, les entreprises d’économie (...)
« L’université virtuelle va lancer ses premières offres de formation à la rentrée 2020/2021 » foi de son chargé de mission. Professeur titulaire en (...)
Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maïga a procédé à la remise officielle (...)
Krita est l’une des références en matière de logiciel libre de dessin sous Windows. Il est complet, performant et simple à prendre en main. Un (...)
Les smartphones sont devenus des ordinateurs de poche et le grand problème que nous rencontrons est la saturation de l’espace de stockage ainsi que (...)
Le samedi 18 avril, de jeunes développeurs burkinabè ont présenté au Ministre de l’économie numérique une solution numérique qui rentre dans le cadre de (...)
Le Dr Serges DIAGBOUGA, président de la commission ad’ hoc du COVID-19, mis en place par le Haut conseil national de la recherche scientifique et (...)
Le vendredi 10 Avril dernier, le PNUD en collaboration avec le Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes et celui de la Santé (...)

Recherche

Nous suivre

Nos dernières actualités sur les réseaux sociaux


S'abonner à la newsletter

Partenaires