Country Gateway

Cahiers de rencontres TIC en Zambie : le Cross Country Learning Event et Elearning Africa 2010

Christophe Y. HIEN/ TIC-EDUC-BF, raconte son séjour en Zambie en mai 2010 où il a eu à participer à plusieurs rencontres dans le domaine des TIC pour le développement.

Du 22 au 27 mai 2010, sur invitation de l’IICD, nous avons participé à Lusaka en Zambie à deux rencontres majeures : le Cross Country Learning Event de l’IICD et le eLearning Africa Conference. Le Cross Country Learning Event est une table ronde de partenaires soutenus par IICD en vue d’un partage d’expériences sur leurs pratiques en usage des TIC dans divers domaines : culture, santé, gouvernance, agriculture, éducation etc.

Le CCLE a réuni des partenaire de l’IICD du Ghana, de la Tanzanie, de L’Ouganda, de la Zambie, de la RDC, de la Bolivie, de l’Equateur et du Burkina Faso. L’elearning Africa quant à lui est la grande conférence africaine sur les outils et pratiques d’apprentissage d’enseignement et de formation par les TIC sur le continent et ailleurs. Notre participation s’est déroulée en deux temps. Nous avons participé au Cross Country Learning Event de IICD du 22 au 25 mai 2010 et à la conférence de l’elearning Africa du 26 au 27 mai 2010. Au cours de ces deux événements, nous avons pu partager avec d’autres partenaires et acteurs l’’expérience burkinabé en matière d’intégration pédagogique des TIC, notamment les expériences et les réalisations du groupe TIC EDUC Burkina que nous avons représenté à l’occasion de ces deux événements fort riches pour nous.

Je suis arrivé en Zambie le 22 mai 2010 à 15h20 mais je suis sorti de l’aéroport vers 18h en raison de petits soucis de visa. A ma sortie de l’aéroport, Je fus immédiatement conduit à mon hôtel à Mwiza corporate lodge où se déroulait le Cross Country Learning Event (CCLE).

Après avoir déposé mes affaires dans la chambre d’hôtel, j’ai aussitôt rejoins le groupe dans la salle de réunion. Les participants des autres pays qui avaient depuis le matin commencé les travaux étaient à l’évaluation de la journée et à la planification des activités du jour suivant.

A la fin des travaux du premier jour, j’ai été présenté à l’assistance avant la levée de la séance.

Jour 2/23 mai 2010

La journée a commencé avec le récapitulatif du jour précédent
Les travaux ont effectivement commencé par le visionnage d’une vidéo sur l’assistance par les pairs.

Nous nous sommes ensuite divisés en deux groupes pour apporter de l’assistance à deux personnes dont les thèmes avaient obtenu le plus de vote des participants.

Thème 1 comment rendre les projets TICE pérennes dans les établissements ?

Les solutions proposées sont de formées en premiers les chefs d’établissements de sorte à les rendre responsables du projet.

Ensuite former les enseignants et les apprenants.

Thème 2 comment promouvoir un projet.

Jour 3/24 mai 2010 : visite d’écoles

La journée a démarré par des visites d’écoles. Nous avons visité deux établissements :Le lycée David Kunda et le copperbelt collège de Lusaka. Le lycée David Kunda est un lycée technique public sans connexion. Elle dispose cependant de deux salles informatiques. L’une avec des équipements de pointe pour les cours et l’autre pour l’initiation des élèves à la programmation. La particularité du Lycée est que les élèves sont associés à la gestion des salles d’informatique et cela sous la supervision de deux enseignants. Le lycée ne dispose pas de connexion car la connexion en Zambie est un luxe. L’état ne dispose pas non plus de politique de connexion à moindre coût des établissements.

Le second lycée, le Rhodes Park School est un lycée privé. Dans cet établissement, l’initiation des élèves se fait depuis le primaire :CE1. La particularité de ce lycée est qu’il est placé sous le programme de Cambridge school en Angleterre. Les examens scolaires se font en ligne et les copies corrigées à Londres. Il dispose d’un VSAT avec une salle de serveur. En cas de coupure d’électricité la salle de serveur grâce à deux petites batteries peut tenir quatre heures.

Jour 4/25 mai 2010

Les travaux ont commencé par le Résumé des visites d’écoles de la veille. Il a aussi été au cours de cette journée procédé à la présentation des projets par pays. Trois projets de la Zambie ont été présentés : one world ; ebrain ; GTP et TIC-EDUC-BF du Burkina. Il est clairement ressorti après la présentation des projets TICE par pays que le Burkina Faso est très en avance sur les autres pays. Aussi, les participants ont-ils promis de s’inspirer des réalisations du groupe TIC-EDUC-BF.

A la suite de cette session de présentation, deux groupes furent constitués pour discuter sur l’accès à l’information pour le renforcement des capacités.

Jour 5/26 mai 2010

Jour officiel d’ouverture de l’elearning Africa 2010 avec les sessions de pré-conférence.

Après l’ouverture officielle des travaux par le Vice-Président Zambien, Nous avons participé au forum des enseignants. Le forum a réellement commencé avec la présentation de copperbelt collège sur leurs expériences d’intégration pédagogique des TIC. Il ressort de la présentation du Coperbelt collège que les défis de départ étaient le manque d’infrastructure, la résistance au changement des enseignants ; le manque de politique…etc mais Le programme a plus tard connu des succès en raison :

- Le renforcement des capacités des enseignants et des apprenants
- L’appui de l’administration
- le partage d’expérience

Le responsable de l’établissement affirme par ailleurs qu’ils ont été confrontés à un autre défis celui d’utiliser les TIC dans les classes à effectif pléthorique. Et de poursuivre par la suite qu’à cet effet, ils ont mis en place une stratégie. L’une des stratégies a été la mise en place des sessions de formation par les pairs, la confection de CD de ressources et le développement d’un site web

Nous avons aussi établi des partenariats avec IICD, NUFFIC, VVOB, le ministère de l’éducation de Zambie, a-t-il ajouté pour finir.

La seconde session a été la présentation d’une enquête menée sur le profil des enseignants qui intègrent les TIC dans leurs pratiques et les infrastructures au Ghana.

Nous avons aussi eu droit à la présentation d’expériences en utilisation des TIC en classe et dans la santé.

La dernière présentation fut celle de schoolnet Zambie

Dont les objectifs sont :

La promotion de l’usage de l’ordinateur en classe
La connexion des établissements
La distribution d’ordinateurs aux écoles
Et l’aide à faire des recherches.

Les jours suivants de la conférence, nous avons pu participer à l’animation du stand de l’IICD. Pendant cette animation, nous avons exposé et distribué les posters de ressources de TIC-EDUC-BF qui se sont arrachés comme de petits morceaux de pains.

Le elearning Africa a aussi été l’occasion de participer aux sessions de GTP et l’IICD sur sa nouvelle approche programmatique qui inclut l’état et la société civile dans la mise en œuvre de programmes et projets TIC. L’IICD a profité de cette session pour présenter un certain nombre de projet et de partenaire avec qui elle travaille : le CERNES au Burkina et IUT de l’Université de Limoges. La présentation du CERNES fut faite par le Compatriote Guy Constant BARRY, conseiller pédagogique en service à la DGIFPE. Le centre de ressources de IUT de limoges fut présenté lui par le Pr Serge PARONNEAU.

Nous avons aussi été contacté par des partenaires comme Apreli@ pour l’écrire conjointe avec des chercheurs du Mali, du Sénégal et du Cameroun de livre sur l’évaluation et l’éducation. L’écriture de ce livre a connu son démarrage au cours de la session INSAKA. Au cours de cette session nous avons discuté et lancer les bases de la conception d’une carte conceptuelle sur l’évaluation en éducation. Aprelia a aussi sollicité de nous la création de Aprelia1 Burkina.

Nous avons été très satisfait de notre participation au CCLE et au elearning africa 2010. Notre constat d’ensemble est que le Burkina est en avance sur bien des plans en intégration pédagogique des TIC en éducation en Afrique. Ce qui nous a valu d’être approché pour partager nos expériences en productions de supports et de ressources pédagogiques.

Christophe Y. HIEN/ TIC-EDUC-BF
Spécialiste en Utilisation des TIC dans l’Enseignement et la Formation
Mastérant en Education, Formation, Intervention Sociale/ Paris8



Les plus récents de cette thématique